Quoi? Tu veux ma photo?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Fiche finie Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Loreleï Hexe le Dim 23 Avr - 18:26


Institut espoir

n° B125
avatar 200*320

Informations essentielles

Nom : Hexe
Prénom :Loreleï
Surnom : Petit Caïd (Mais Cap est le seul et l'unique à pouvoir l'appeler ainsi!)
Âge : 14
Capacité/Maladie : Algoataraxie, ou insensibilité congénitale à la douleur, ou pour être encore plus claire: l'incapacité à ressentir une douleur physique.
Groupe : Patient B (sensoriels)
Numéro du patient : B125
Occupation :  /

Profil Psychologique

merci de ne pas modifier cette imageLoreleï est ce qu'on appelle une tête brûlée. Elle fonce sans réfléchir, agit sur des coups de tête et, étant une sacré bagarreuse, il lui arrive souvent de donner des coups parce que pure envie du moment. Elle agit selon ses pulsions, ne réfléchissant jamais aux conséquences de ses actes. Elle n'est pas une très grande sentimentale, toujours en quête de baston, c'est une véritable pile d'énergie. De plus, têtue, parlant fort et rebelle sur les bords, elle est toujours en activité, ce qui est souvent pénible pour son entourage. Enfin plutôt le peu d'entourage car, évidemment, avec un caractère pareil, Loreleï est une solitaire. Mais cette solitude ne la dérange pas, au contraire. Elle ne ressent pas le besoin d'être constamment entourée des autres.
Globalement elle ne fait confiance qu'à elle-même.
Sûre d'elle, elle n'a jamais froid aux yeux. D'ailleurs, il est rare de la voir apeurée, ou triste. Tout comme il est rare de la voir sourire, du moins un sourire de bonheur.
En revanche, on ne peut lui reprocher sa loyauté. Lorsqu'elle fait une promesse, aussi stupide qu'elle puisse être, elle la tiendra coûte que coûte. Et elle se donnera à corps perdu pour protéger et défendre ceux qu'elle aime.
Enfin, c'est une grande maladroite; dans ses gestes comme dans la parole. Puisqu'elle agit sans réfléchir, et n'a que quatorze ans, donc reste immature, elle a tendance à dire tout haut ce qu'il faut penser tout bas et à accomplir le geste de trop.

Physionomie

En revanche, le physique de Loreleï n'a rien à voir avec sa personnalité de feu. Du haut de ses quatorze ans, elle ne mesure pas plus d'un mètre cinquante. Maigrichonne, elle tente de se donner du volume avec des bombers qu'elle a rafistolé elle-même, ou des Doc's Martins trop grandes qu'elle rembourre avec des chaussettes. Son look rock de premier prix accompagne ses tentatives de maquillage; du noir mal étalé sur les paupières ne fait que mettre en évidence ses cernes. Ses cheveux châtains tirant sur blond sont souvent domptés par un bonnet. Et, à force de déclencher des bagarres, et à cause de sa capacité, en plus des anciennes cicatrices, le corps de Loreleï est continuellement marqué de bleus, couverts de bandages ou de pansements. Ce qui n'est pas pour lui déplaire car elle pense avoir l'air d'une racaille.
Mais toutes ses tentatives pour avoir l'air plus coriace sont vaines puisque c'est ainsi: Loreleï est mignonne.
Ses joues rondes, ses épaisses lunettes rouges, ses grands yeux noisettes entourés de cils souples, sa crinière soyeuse, son corps menu dépourvu de formes, sa voix aiguë, renvoient malgré elle l'image d'une gamine adorable. Même ses mimiques de colères, aussi sérieuses peuvent-elles être, la décrédibilise, lui esquissant plutôt une bouille d'enfant boudeur. De plus elle a ce tic qui est de tout le temps essuyer ses verres de lunettes, tic qui accentue sa mignonnerie.
Si on devait trouver un proverbe pour lui correspondre ce serait bien qu'il ne faut pas se fier aux apparences.


Biographie

Loreleï n'a connu ses parents amoureux que durant les trois premières années de sa vie, donc autant dire qu'elle ne les a jamais connu ensemble. Tout se fit rapidement; un soir, le père de Loreleï haussa la voix, et pour la première fois sa fille entendit son père pourtant si calme évacuer sa colère. Puis sa mère répliqua sur le même timbre de voix. Et la dispute prit de l'ampleur. Elle se souvient vaguement des pas pressés de sa mère, des injures, des allées-venues entre leur chambre et l'entrée tandis que l'enfant les épiait du haut de l'escalier.
Et puis la porte d'entrée claqua. A partir de ce jour, Loreleï ne revit sa mère que deux ou trois fois. Elle reçut également des cadeaux  pour Noël et son anniversaire, mais sa mère s'effaça de sa vie. Loreleï n'a jamais su la raison de leur dispute bien qu'elle s'en doutait fortement; sa maladie. En effet, elle ne ressent pas la douleur physique. Véritable casse-cou, ne se rendant pas compte de l'importance de ses blessures, elle était difficile à gérer, et sa mère ne pouvait visiblement  plus le supporter.
La fuite de sa mère ne dérangea pas notre petite énergumène, au contraire, puisque cela engendra deux bonnes nouvelles. La première; sa mère était tout le temps sur son dos, la surveillait constamment, et l'enfant ne pouvait plus faire ce qui l'amusait sans que sa mère ne lui crie dessus. Dès qu'elle avait la moindre petite coupure, le moindre petit bleu, elle était confinée dans sa chambre pour la semaine. Etre privée de sa mère, c'était retrouver sa liberté.
La deuxième bonne nouvelle fut la suivante; son père se retrouva quelqu'un. Pas une femme, non, un homme.Et son deuxième papa fut très compréhensif puisqu'ayant un fils légèrement plus âgé qu'elle, ayant une maladie assez rare aussi. Et ce grand frère était comme un cadeau pour la gamine. Enfin quelqu'un avec qui s'amuser! Elle passait des heures et des heures dehors avec lui sous sa surveillance. Il lui expliqua les blessures qui n'étaient pas trop graves, et celles qui, au contraire, demandaient de s'inquiéter. Son frère fut pour elle un modèle. Elle ne voyait pas en lui un type bizarre avec deux drôles de personnalités mais plutôt quelqu'un de plus fort, de plus intelligent et de plus doué que n'importe qui. Elle a passé son enfance, et sûrement son adolescence mais sans se l'avouer, à lui ressembler.
Ne vivre qu'avec des hommes ne fit qu'accroître son côté garçon manqué et, puisqu'elle avait un mal fou à se faire des amis à l'école, Loreleï préférait s'amuser toute seule, ou tabasser ceux qui la regardait de travers. Et c'est pour cette raison que, lorsque son père apprit l'existence de l'Institut, il décida de l'envoyer là-bas. Elle avait longuement refusé, avait crié, s'était emportée comme à son habitude mais on lui avait expliqué posément que, de toute façon, personne ne l'acceptait dans les écoles, qu'elle avait été trop de fois dans des hôpitaux suite à des douleurs importantes qu'elle ne ressentait pas et que, peut-être, oui peut-être, cet Institut pourrait la soigner et surtout,
la sauver.
Loreleï accepta alors pour faire plaisir à sa famille. Elle a rejoint l'Institut à treize ans. Il y a environ six mois.

À propos de vous...

Bonjour! Je n'ai pas beaucoup fait de rp dans ma vie, alors j'espère que ça ira !  Embarassed

Institut Espoir

(c) atols for institut espoir


Dernière édition par Loreleï Hexe le Jeu 8 Juin - 21:27, édité 6 fois

Messages : 173
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Admin le Dim 23 Avr - 18:31

Bienvenue à toi, cher nouveau membre ! Very Happy
Pour ta capacité, tu serais plutôt dans le groupe "Patients B", le groupe des sensoriels. Ta capacité est valide Smile
J'attends que ta fiche soit finie pour la valider/demander des précisions !
Have fun ! Smiling Face With Op
avatar
Admin
Admin

Messages : 41
Date d'inscription : 08/02/2017

Voir le profil de l'utilisateurhttp://institutespoir.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Donatien le Dim 23 Avr - 18:37

BIENVENUE \o/
Je pense aussi que les patients B te vont bien, même si c'est ironique parce que c'est le groupe des sensoriels et techniquement... Bah ton personnage ne ressent rien haha !
Je suis administrateur aussi, donc n'hésite pas à me poser des questions ou quoi!
En tout cas on peut s'amuser avec une capacité pareille (surtout mon ptit Donatien niark niark), j'ai hâte de voir ta fiche en entier!



Messages : 268
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 20
Localisation : A une soirée mondaine, pour l'ouverture d'une nouvelle aile.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Loreleï Hexe le Dim 23 Avr - 18:49

Super, donc je gardes ça ! Razz
Merci, je finirais ma fiche demain je pense!


can you see the dark?





Messages : 173
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Donatien le Mar 25 Avr - 12:54

FICHE VALIDEE!
Ton numéro de patient est le B125 (ajouté par le staff) et tu appartiens désormais à la catégorie B. Félicitations !
Avant de commencer à RP tu peux créerta fiche de lien, ton espace personnel et surtout n'oublie pas d'aller recenser ta capacité et ton avatar dans la catégorie répertoire !
Pour t'aider à RP tu peux jeter un coup d'oeil au Journal Clandestin et/ou auRèglement de l'Institut.
Le Staff te souhaite encore une fois la Bienvenue, en espérant que tu t'amuseras bien dans l'Institut Espoir Smile



Messages : 268
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 20
Localisation : A une soirée mondaine, pour l'ouverture d'une nouvelle aile.

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Loreleï Hexe le Jeu 8 Juin - 21:31

Fiche Modifiée Smiling Face With Op


can you see the dark?





Messages : 173
Date d'inscription : 23/04/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche finie Re: Quoi? Tu veux ma photo?!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum