Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

20/10/2018
Préparation d'event
22/09/2018 Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')
16/09/2018 Ajout du bouton Discord qui avait disparu ;-;

Agent spécial 142 au rapport ||feat Steven||

avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
Lorsque son professeur posa une question à Kan, ce dernier haussa les épaules. Il boudait un peu. Ça ne servait à rien d’apprendre le braille. Lui il voulait allez s’amuser dehors. L’après-midi, c’était les meilleures heures de la journée pour jouer. Il sentit une pointe d’agacement dans le soupir de son professeur, mais aussi de la résignation.

- Allez, c’est fini pour aujourd’hui, de toute manière, tu n’avances plus.


Kan se redressa rayonnant, retrouvant soudainement toute son énergie. Ravi, il s’empressa de quitter la salle de cours, et sortit à l’air libre. La douce chaleur du soleil lui réchauffa la peau, il faisait merveilleusement bon aujourd’hui. Les odeurs de l’été prenaient petit à petit possession de l’île et tous les sens du jeune garçon était en éveille. Il hésitait sur ce qu’il allait faire- difficile de choisir entre poursuivre sa progression dans la forêt-labyrinthe ou affronté les monstres près du lac – lorsqu’il se remémora qu’il avait bien plus important à faire.

En effet, Steven lui avait promis de perfectionner ces talents d’agents secrets. Il eut un sourire. Il émit une série de sons essayant d’entendre où se trouvait son ami. Pas dans la cour apparemment. La déception fut de courte durée, il avait repéré un des grands monsieurs. Il allait pouvoir mettre son talent de détective en action. Il avança jusqu’à lui, avec des airs de grands conspirateurs et l’appela avec autant de discrétion qu’un éléphant dans un magasin de porcelaine.

- Hé ! Hé toi. Oui toi, le grand monsieur. Ze cherche Ste-ven. Ste-ven.


Il insistait sur le prénom de son ami, la main près de sa bouche comme si cela pouvait pousser les sons plus vers lui. Ce dernier eut un sourire amusé. Il avait l’habitude des lubies du protégé de Steven. Ce dernier tournait la tête à droite et à gauche, comme s’il pouvait voir venir le danger. Et certes, il le pouvait, mais le jeune garde avait du mal à se faire à l’idée. Il murmura à son tour :

- Va donc jeter un coup d’œil du côté du lac, il devait veiller à ce qu’aucun de vous ne fasse de bêtises par là-bas. Mais chuuuut, pas un mot à qui que ce soit.


Kan sauta comme un ressort en direction du lac, remerciant gaiement le garde, oubliant qu’il était en mission secrète. Il se précipita, jetant de rapide coup d'oreille sur le sol pour s’assurer qu’aucuns cailloux n’avaient décidés de s’interposer entre lui et sa cible. Il galopa, coupant à travers l’herbe, ignorant les sentiers, jusqu’à rejoindre le bord du lac. Il garda tout de même ce qu’il appelait « une distance de sécurité » avec l’eau. Il écouta attentivement le monde autour de lui et finit par distinguer la masse familière de son ami. Un sourire éclaira son visage, laissant apparaitre sa dentition incomplète. Il comptait bien le surprendre cette fois ci. Il se jeta dans l’herbe à distance raisonnable, et rampa aussi silencieusement qu’il en était capable. Lorsqu’il fut à moins de 2 mètres de sa proie, il décida de lancer sa nouvelle attaque surprise, sa roulade de ninja.


Dernière édition par Kan A. le Lun 2 Juil - 23:56, édité 2 fois
avatar

Messages : 24
Points de confiance : 65
Date d'inscription : 03/06/2018
Age : 33

Agent de sécurité
Steven avait été surpris ce matin-là quand son supérieur l’avait affecté à la surveillance du lac. Habituellement, ce n’était pas un endroit où il avait à exercer une surveillance mais soit. Il ne contesta pas la décision même si en son for intérieur, il trouvait ça moche d’aller scruter des gamins dans l’un des rares endroits où il jouissait encore d’une certaine intimité et liberté. Ce ne fut que le lendemain qu’il apprit la raison de ce service : un patient avait voulu se baigner et s’était hydrocuté. A l’heure qu’il était, il serait certainement mort noyé si un membre du personnel n’était pas passé par là par le plus grand des hasards. Toujours était-il que Steven ne voulait pas priver tout ce petit monde de cette maigre illusion de liberté qu’il pouvait y avoir là-bas, aussi se posta-t-il hors de leur champ de vision, à la lisière des quelques arbres qui avaient échappé au fameux incendie. D’ailleurs, de nombreux arbrisseaux commençaient à s’étaler à leurs pieds, promesse d’une forêt qui renaissait lentement de ses cendres.
Cependant, malgré l’ombre de l’arbre sous lequel il s’était installé, Steven ne tarda pas à avoir fort chaud et il se débarrassa de sa veste et de sa cravate, entrouvrant le col de sa chemise avant de s’adosser de façon plus négligée contre le chêne. De toute manière, il pouvait un peu relâcher sa surveillance, il n’y avait que deux ados, sur l’autre rive, assis sur un tronc d’arbre qui discutaient calmement. Il entendait parfois leurs éclats de rire portés par le vent. Il se laissa donc glisser sur les fesses, s’asseyant à même le sol. Ce temps lui donnait envie de faire la sieste. Il ne pouvait pas, bien sûr, il était de service mais… Il s’autorisa à fermer les paupières, profitant du chant des oiseaux et de l’air qui caressait son visage.
Pourtant, un bruit imperceptible, plus une intuition qu’une véritable perception, lui fit ouvrir des yeux à l’affut. Il se leva d’un seul bond, contournant l’arbre et évitant une approche agressive. Aux aguets et sur ses gardes, il se campa sur ses positions, son entrainement militaire reprenant le dessus. Une petite silhouette brune, les fesses au sol. Steven se détendit et sourit. Il reconnaissait son assaillant.

- Héhé ! Raté ! Derrière toi, petit !

Ce disant, il se précipita sur lui, l’attrapa par les aisselles et l’installa sur ses épaules. Kan, 7 ans, perché sur les épaules d’un grand gaillard, devait se sentir le roi du monde.  Steven avait une affection particulière pour ce gamin. Il était parmi les plus jeunes de l’Institut et c’était un véritable bout en train, un petit tourbillon de bonne humeur.

- Qu’est-ce que tu fais là toi ? Tu ne devrais pas être encore avec ton professeur ?

En fait, il lui faisait beaucoup penser à lui lorsqu’il était enfant. A toujours traîner dehors et à ne pas aimer l’école.
avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
Il s’élança, rentrant sa tête dans ses épaules faisant passé ses jambes par-dessus en un cumulet peu élégant. Il se retrouva pourtant le cul dans l’herbe, sans avoir atteint sa cible. Il fronça les sourcils, lançant une série de son pour essayer de repérer Steven. Disparu. Avait-il été engloutit par une plante carnivore ? Difficile de le dire. Il ne savait pas du tout reconnaitre ce genre de plante.

- Héhé ! Raté ! Derrière toi, petit !

Il voulut se retourner mais son ami ne lui en laissa pas le temps, l’attrapant sous les aisselles et le soulevant de terre pour l’installer sur ses épaules. Kan poussa un cri qu’il voulait plaintif mais il était tellement content que cela ressemblait d’avantage à un rire joyeux. Il leva les bras en l’air, se sentant soudainement plus grand que le plus grand des géants. Il était sûr qu’installer de la sorte, il pouvait combattre tous les monstres de la forêt. Il se sentait fort et en sécurité. Et les cheveux du garde sentaient bon.

- Qu’est-ce que tu fais là toi ? Tu ne devrais pas être encore avec ton professeur ?

Il annonça, un sourire sur les lèvres, agrippant de ces mains la tête de Steven :

-Z’ai fini plutôt. C’est ssouette. Les cours c’est looooong. On s’ennuie troooop. Et ça sert à rien.

Il continua, très heureux de pouvoir enfin discuté avec Steven :

- Ze suis là pour apprendre à être un azent secret. Ca ça sert à quelque chose.


Il le relâcha et remonta ses lunettes de soleil, qui manquaient presque de tomber, sur son nez. Steven lui avait dit que ces dernière lui donnait un vrai look d’agent secret et depuis, sa dernière lubie était d’apprendre à en devenir un. Mais pour cela, il n’y avait aucuns doutes. Il avait besoin des conseils de celui qui savait tout. Et ce ne pouvait être que son ami.

Avant d’avoir laissé le temps au garde ne fut-ce que de rétorquer, il insistait déjà, trop enthousiaste :

- Tu m’apprends hein ? Diis, diiis.
avatar

Messages : 24
Points de confiance : 65
Date d'inscription : 03/06/2018
Age : 33

Agent de sécurité
Kan fourrageait dans les cheveux domptés au gel du garde, ce qui le fit sourire. De la part de n’importe qui d’autre, il aurait certainement râlé, l’enfant était le seul dont il tolérait ce genre de contact. Il n’y pensait pas souvent, l’enfant étant d’une grande aisance malgré sa cécité, mais il était vrai que tout ce qu’il connaissait de lui, c’était par ce genre de biais alors il ne se sentait pas le cœur à l’en priver. Est-ce que ça reviendrait à empêcher quelqu’un de lambda de le regarder ?

-Z’ai fini plutôt. C’est ssouette. Les cours c’est looooong. On s’ennuie troooop. Et ça sert à rien. Ze suis là pour apprendre à être un azent secret. Ca ça sert à quelque chose. Tu m’apprends hein ? Diis, diiis.


Steven eut un nouveau sourire. C’était la nouvelle lubie de son protégé, depuis que pour le consoler d’un ado qui lui avait dit qu’il avait l’air ridicule de porter des lunettes alors qu’il ne faisait pas tant de soleil que ça, il avait rétorqué que lui trouvait ça très chouette et que ça faisait un peu agent de la CIA. Il l’attrapa de nouveau en dessous des bras pour le déposer au sol et s’accroupit pour se mettre à sa hauteur.

- D’accord. Mais à une condition.

Il se tut, gardant le silence et un peu de suspens, malicieux.

- Il faut que tu me promettes de bien écouter à l’école et de bien faire tes devoirs.

Il lui faisait un peu la morale, même si ceux qui l’avaient connu au même âge auraient pu dire avec raison qu’il était bien mal placé pour parler. Cependant, c’était justement avec son passif d’école buissonnière et de résultats plus que médiocres qu’il se donnait une légitimité. Il regrettait profondément de ne pas avoir plus étudié et d’avoir été plus sérieux, auquel cas il n’aurait pas été cantonné aux rôles de gros bras pour plus intelligents que lui. Pas que sa condition lui déplaisait foncièrement pourtant. Mais l’enfant, avec son handicap, n’aurait lui, même pas la chance d’accéder à ce genre d’emploi.
Un jour, Kan sortirait certainement de cette île et il tenait à ce qu’il ait un avenir digne de ce nom.
Mais pour le moment, il était encore très jeune et c’était plutôt normal qu’il ne voit pas l’intérêt des études sur le long terme. Alors, c’était aux adultes qui tenaient à lui de lui donner une carotte.

- Promis, agent spécial 142 ?
avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
Steven était content. Le garçonnet le savait sans avoir besoin de le voir. C’était comme une odeur qui flottait dans l’air. Il aida Kan à descendre. Ce dernier cliqueta, son ami avait rapetissé et grossi à la fois. Il était accroupi comme Kan le faisait quand une chose en relief l’intriguait au sol. Etait-il comme un relief sur le sol du point de vue de son ami ?

- D’accord. Mais à une condition.

Steven allait surement lui dire qu’il devait profiter de ses enseignements uniquement pour faire le bien. Ou un truc comme ça. Un peu un truc de super-héros. Il l’écouta avec sérieux.

- Il faut que tu me promettes de bien écouter à l’école et de bien faire tes devoirs.


Le garçon fit la moue. Aie. Son point faible. Steven lui disait souvent d’être gentil avec son professeur et de se concentrer. Lui, il préférait jouer dehors. Il aurait préféré un discours de super-héros, mais c’était vrai que là, il apprenait pas à être un super-héros. Peut-être que les agents secret était obligé de bien faire leurs devoirs. Oui, ça devait être ça. La voix grave de Steven retentit :

- Promis, agent spécial 142 ?

Kan se souvenait que la première fois qu’il l’avait entendu, il avait eu un peu peur. Mais maintenant, il l’aimait bien. Il voulait avoir une voix comme ça. Et s’il suivait toutes ses directives, il était sur d’y arriver un jour. Il hocha donc la tête avec vigueur. Il était prêt à tous les sacrifices pour que Steven lui apprenne. Même à cette ultime demande qui le forceraient à se concentrer en cours.

- Promis !

Il leva la main en l’air et les deux complices se fire nt un check pour sceller leur accord. Kan aimait bien quand la grande main de Steven venait taper dans la sienne. Il voulait devenir comme lui plus tard. Aussi grand, et aussi fort. Parfois, quand il se portait sur la pointe des pieds, il avait l’impression d’être plus grand. Mais il savait pas trop. Il lui manquait surement encore quelques centimètres pour devenir un géant.

Excité, il demanda à Steven, sautillant sur place, manquant de s’emmêler les jambes :

- On commence par quoi ?
avatar

Messages : 24
Points de confiance : 65
Date d'inscription : 03/06/2018
Age : 33

Agent de sécurité
Kan tira une petite moue en l’entendant lui demander d’être sage à l’école. Ah bah ça mon grand, j’me doute que ça te fait pas plaisir mais c’est important ! Pourtant l’enfant, finit par sourire de nouveau en lui disant qu’il le promettait effectivement. Il ne savait pas trop ce qui lui avait fait changer d’avis. C’était souvent compliqué pour un adulte de se mettre à la place d’un enfant, de retrouver ce mode de pensée si particulier qui aux yeux de la maturité semblait parfois un peu délirant et fantasque mais Steven faisait de son mieux. C’était sûrement pour ça que les enfants l’appréciaient, une fois passée la barrière de son allure impressionnante. Parce qu’il ne cherchait pas à les faire grandir coûte que coûte mais à se mettre à leur hauteur et à les comprendre. Avec un sourire complice, il tapa dans la main que lui tendait Kan, pour le plus grand plaisir de celui-ci.

- On commence par quoi ?


Ce disant, il manqua de se retrouver le nez par terre tellement il ne tenait pas en place. La garde éclata de rire.

- Par tenir debout, ce serait déjà bien qu’est-ce que tu en penses ?
Répondit-il en ébouriffant affectueusement les cheveux du gamin.

Puis il se redressa, en pleine réflexion. Par quoi pouvait-il bien commencer effectivement ? Il ne voulait pas commencer par quelque chose de trop difficile pour lui. Avec ses neveux, il n’aurait pas hésiter à les faire grimper dans les arbres mais ils étaient plus âgés et surtout, ils n’étaient pas aveugles. Pas qu’il excluait totalement l’idée d’apprendre un jour à Kan à grimper dans les arbres mais pour l’heure, c’était un peu prématuré. Il regardait autour de lui, sondant son environnement à la recherche d’une activité rigolote et pas trop compliquée.
Ce fut en voyant un oiseau disparaître derrière un buisson qu’il trouva enfin son idée.

- Bon pour commencer, qu’est-ce que ça doit être la plus grande qualité d’un agent secret ?

Il insista sur le « secret » pour aiguiller le garçon dans sa réflexion.
avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
- Par tenir debout, ce serait déjà bien qu’est-ce que tu en penses ?

Il rigola de bon cœur. Et garda les deux pieds fermement encrés au sol, essayant de canaliser son enthousiasme sans grand succès. Il n’y pouvait rien. Il avait envie de devenir super fort. Il pourrait peut-être même un jour vaincre son plus grand ennemi. La pluie. Elle ne s’annonçait que très tard, et elle laissait le jeune garçon complètement désorienté. Il voulait devenir plus fort que Steven. Il savait pas si c’était possible mais il était persuadé que même l’impossible était faisable, alors c’était pas si grave. Et surtout, il voulait être un super agent secret-ninja-chasseur de Monstres.


- Bon pour commencer, qu’est-ce que ça doit être la plus grande qualité d’un agent secret ?

Kan n’en savait fichtrement rien. Il fronça les sourcils, comme si ce geste lui permettait de concentrer sa capacité de réflexion au maximum. Il n’aimait pas tellement les questions. Il répondait régulièrement à côté. Mais quand c’était Steven ça allait, il n’était pas vite irrité par les réponses du garçon, au contraire. Il chipotait sa joue, réfléchissant. Avoir la classe ? Ou des gadgets ? Ou savoir se battre ? Steven avait insisté sur le mot secret comme si c’était supposé l’aider. Avoir des secrets ? C’était bizarre. Il tenta tout de même cette réponse-là, qui se rapprochait probablement plus que les autres.

-Avoir des secrets ?


Il voyait difficilement le rapport avec ce qu’il s’imaginait des agents secrets. Penser à son image des agents, lui rappela les lunettes de soleil. Comme celle qu’il avait. Qu’est-ce que Steven lui avait dit déjà ? Pourquoi ça faisait agent secret ? Parce qu’on ne le reconnaissait pas au premier regard. Parce qu’il était incotigno. Il y avait aussi une histoire de k risme, mais ça il avait pas trop compris. Il s’empressa de reprendre la parole avant que le garde n’en ai l’occasion, sautillant à nouveau sur place :

-Attend. Ze sais ! Etre incotigno ?


avatar

Messages : 24
Points de confiance : 65
Date d'inscription : 03/06/2018
Age : 33

Agent de sécurité
La tête de Kan quand il réfléchissait était vraiment trop marrante. Il avait l’air beaucoup trop concentré pour une question si banale, comme si Steven lui avait demandé quel était le sens de la vie.

-Avoir des secrets ? Demanda-t-il finalement.

Steven secoua négativement la tête, même si l’enfant lui-même n’avait pas l’air très convaincu de sa réponse. Il lui laissa donc le temps de réfléchir encore, s’amusant du fait que son protégé s’empresse de reprendre la parole, comme s’il avait peur qu’il lui donne la réponse avant qu’il ne la trouve tout seul. Pourtant, Kan devait commencer à le savoir, l’agent de sécurité n’était pas du genre à lui mâcher le travail. Il était d’avis qu’à trop le faire, on formait des générations d’incapables et évidemment, il ne voulait pas faire du petit garçon un mou du bulbe.

-Attend. Ze sais ! Etre incotigno ?


Un sourire amusé agita les commissures de l’adulte.

- Incognito, c’est ça.

Il avait articulé le premier mot de façon claire, pour faire comprendre à l’enfant son erreur sans pour autant le reprendre.

- Et pour être incognito, il faut savoir se cacher ! Sinon on se fait repérer, et si on se fait repérer alors qu’on est en mission, on est capturé par l’ennemi.

Il ajouta avec un ton sombre, comme s’il racontait une histoire d’horreur.

- Et crois-moi, il ne vaut mieux pas se faire capturer…

Puis il secoua la tignasse du gamin, pour le rassurer. Il avait voulu lui faire peur, mais pour rire. Il posa les mains sur ses épaules, mettant son visage à sa hauteur pour lui annoncer solennellement.

- Votre premier entraînement sera donc de devenir invisible agent 142. Je vous laisse donc 2 minutes pour vous exécuter.

Et il se retourna pour commencer à compter.
avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
- Incognito, c’est ça.

Kan hocha la tête, essayant de retenir le mot dans le bon sens.

- Et pour être incognito, il faut savoir se cacher ! Sinon on se fait repérer, et si on se fait repérer alors qu’on est en mission, on est capturé par l’ennemi. Et crois-moi, il ne vaut mieux pas se faire capturer…

Kan le croyait sur parole. Il se demanda si Steven s’était déjà fait capturer par des ennemis. Certainement pas, il était beaucoup trop fort pour ça.

- Votre premier entraînement sera donc de devenir invisible agent 142. Je vous laisse donc 2 minutes pour vous exécuter.

2 minutes ? Et il comptait déjà ? Kan lança une série de sons autour de lui à la recherche d’une cachette. Il y avait une masse touffue qui semblait être un fourré dans lequel le jeune garçon aurait facilement pu se cacher. Mais c’était sûr, Steven le trouverait s’il se cachait à un endroit si évident. Il ne pouvait pas non plus se cacher en s’aplatissant par terre parce que si de son point de vue, il était caché, les autres pouvaient le voir.

Il y avait un arbre à côté, dont le large tronc aurait pu le cacher aussi, mais uniquement d’un côté. Il suffisait que le garde en face le tour, et il serait repéré. Il eut soudain une idée lumineuse. S’il montait dans l’arbre, il serait sacrément bien caché. Après tout, qui irait regarder en l’air ? En plus les feuilles de l’arbre le cacherait un peu. Par contre, il y avait tout de même un petit problème. Kan ne savait absolument pas grimper, et il aurait difficile d’apprendre ça en 2 minutes.

Il y avait aussi ce groupe de jeune qui discutait tranquillement juste un peu plus loin. Kan se décida finalement et fonça vers eux. L’un d’entre eux l’apostropha alors qu’il s’asseyait, dos à Steven, parmi eux :

- Tu fais quoi là petit ?

- Faites comme si z’étais pas là, ze me casse.


Il indiqua la masse de Steven du doigt pour qu’ils comprennent. Une des membres du groupe eux un petit rire et enfonça une casquette sur la tête du garçon.

- Voilà, comme ça t’es bien planqué.
avatar

Messages : 24
Points de confiance : 65
Date d'inscription : 03/06/2018
Age : 33

Agent de sécurité
Steven acheva son décompte avec finalement une minute supplémentaire de retard, se disant qu’au fond, deux minutes ce n’était probablement pas assez surtout dans un endroit aussi à découvert. Il ne voulait pas faire l’affront au petit Kan d’être surpris alors qu’il n’avait pas encore trouvé de cachette. Cependant, il restait très vigilant et lorsqu’il se retourna, les premières choses qu’il remarqua fut que les deux adolescents de l’autre côté du lac étaient partis tandis qu’un autre groupe s’était formé non loin. L’agent de sécurité eut un sourire attendri en constatant que l’une des silhouettes était bien trop petite pour vraiment faire partie du groupe. Kan était décidemment un enfant bien social. Tant mieux. C’était une bonne chose que de s’avoir s’entourer.
Pour la forme, il fit quand même mine de fouiller les quelques buissons aux alentours avant de se diriger vers le groupe de jeune qui dissimulait vraisemblablement l’enfant.

- Salut les jeunes. Vous n’auriez pas vu un petit garçon dans les parages par hasard ?

- Nan m’sieur, pas du tout !

Si la voix qui lui avait répondu semblait enjouée, la tête que tiraient certains d’entre eux n’était guère avenante. Steven préféra l’ignorer mais cela lui faisait ressentir une émotion mi-figue mi-raisin. A cheval entre l’agacement, le dépit et la compréhension. Pour la plupart des patients, il serait toujours le méchant, quoi qu’il arrive. Il les imaginait bien se mettre en tête qu’ils devaient protéger Kan de lui, après tout, généralement, un vigile qui cherchait après un patient, ça n’augurait rien de bon. Même s’ils l’avaient probablement vu le dos tourné et que le gosse ne devait pas avoir l’air particulièrement traumatisé. Mais il représentait l’autorité. A leur âge, il aurait peut-être réagi pareil. Mais il ne pouvait pas se montrer plus sympa avec eux et leur prouver qu’il n’était pas si terrible qu’ils ne le croyaient sous peine de ne plus être respecté. Ca le foutrait mal pour son boulot.
Alors il se contenta de soulever la casquette qui tressautait et de la remettre dans les mains d’un des jeunes en annonçant :

- Oh ? Mais qui voilà ?

Il adressa un sourire au p’tit tandis que les autres s’éloignaient, toujours assez suspicieux. Steven intériorisait tandis qu’il secouait la tignasse de son protégé.

- C’est bien Kan. Tu as déjà appris une deuxième leçon. Savoir se faire des alliés.

avatar

Messages : 30
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 25/06/2018
Age : 7

W142
Kan n’osait pas se tourner pour voir ce que faisait Steven. S’il se faisait repérer à cause de sa grande curiosité, il s’en serait voulu, d’autant plus que le garde lui en avait déjà fait la remarque. Il laissa donc jouer son imagination, imaginant que Steven devait le chercher désespérément. Il eut un petit sourire espiègle. Une voix ne tarda pas à briser la conversation que les jeunes avaient continuée après l’arrivée du garçonnet. Une voix qu’il aurait pu reconnaitre sans hésiter, même au milieu d’une foule. Ainsi qu’une odeur rassurante. Il pouvait sentir autre chose. Comme une forme d’électricité dans l’air. Peut-être était-ce l’aura que dégageait Steven ? Il devait imposer le respect.

- Salut les jeunes. Vous n’auriez pas vu un petit garçon dans les parages par hasard ?
- Nan m’sieur, pas du tout !


Celui qui avait ajouté une casquette au déguisement de Kan s’était exprimé de manière si naturelle et insolente que même le jeune garçon aurait pu se demander s’il était bien présent parmi eux. Il ne trompa cependant pas le flaire infaillible du garde qui lui ôta sa casquette.

- Oh ? Mais qui voilà ?
- C’est moi !


Le garçon avait déjà très vite oublié que le but du jeu était qu’il ne soit pas trouvé, trop heureux de sentir le contact rassurant de Steven. Il quitta le groupe, après avoir lancé un joyeux « A la prochaine » aux autres jeunes.

- C’est bien Kan. Tu as déjà appris une deuxième leçon. Savoir se faire des alliés.


Il bomba le torse fièrement.

-La prossaine fois, c’est sûr que tu me trouveras pas.


Il se creuserait la tête pour trouver la meilleure cachette du monde. Il demanda avec curiosité à Steven :

-Toi tu te serais cassé ou ?


Sans attendre la réponse, le jeune bavard continua :

-Est-ce que tu as dézà perdu à ce jeu ? Ze suis sur que t’es trop fort. Ze peux te ssersser ?


Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 14 Nov - 2:17

    Aube des Mondes