Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

25/11/2018
Doutes : +10% ; Révolution : -4% (Preuve Zyra)
20/10/2018Préparation d'event
22/09/2018 Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')

*gloups*

avatar

Messages : 198
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 19/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau, la plupart du temps.

Secrétaire de Ange
Oui j'me fais un topic juste pour ma poire, tavu

Je l'ai pas évoqué lors du recensement par pure non-assumance (même si ça aurait été beaucoup plus intelligent que ce pavé de chiasse, je te l'accorde). Mais en vrai, ça fait bien un ou deux mois que je gamberge sur cette décision...
Du coup au bout d'un moment je me suis dis qu'il fallait porter mes cou-hum...ovaires, et me jeter à l'eau.

Voilà, ça fait un bail que j'ai beaucoup de mal à écrire. Je suis stimulée, j'ai de l'inspiration pour plein de choses, sauf pour RP. C'est pas de la faute au contexte du fo', ni à mes partenaires de RP, qui sont juste un pur condensé d'awesomness. Ça a juste toujours été assez compliqué de m'investir dans quelque chose, encore plus sur du long terme.

Depuis une certaine période, je me rend compte qu'en plus des aléas de mon quotidien, le fait d'entretenir des contacts sociaux en permanence me fait cumuler beaucoup de mal-être.C'est vachement chiant, surtout quand on fait une activité aussi communautaire que du RP sur forum. J'ai constamment peur de vous propager de mauvaises ondes; je préfère me gérer moi-même en m'isolant par moment, mais quand c'est sur des réseaux aussi actifs que Discord par exemple, c'est souvent difficile et à double tranchant.

Il faut dire que, je suis hyper attachée à la communauté en sucre que possède l'Institut Espoir. Tous les membres que j'ai eue le temps de connaître sont réellement adorables; c'est la première fois que je découvre un site avec d'aussi belles plumes, où chacun s'écoute et s'entend,et ça fait vraiment plaisir. Vous m'avez vraiment donnés envie de m'investir ici, d'en parler à mes proches et de ramener des potes.
J'ai eue l'impression que moi et mes persos avions trouvés notre place, que de bons bails se créaient avec d'autre joueurs, et c'est ce qui m'a retenue de partir jusqu'à aujourd'hui.

Mais ce qui m'a foutue un coup de massue dans la nuque, c'est de réaliser l'approche de la rentrée. Pour ceux qui ne le savent pas, ça fait 8 mois que je suis déscolarisée, ce qui m'a permis de pouvoir m'investir à ma guise dans du rôle-play. Seulement, après Septembre, je ne me sens vraiment pas capable de gérer ma scolarité - qui, dans mon cas, est extrêmement anxiogène - et entretenir ma place dans cette communauté; j'aurais juste plus du tout la tête à ça.

Je pense qu'à la fin de mon absence, mon objectif principal sera de finaliser le plus de RP possible jusqu'à début Septembre. Puis j'essaierais de boucler avec un one-shot pour chacun de mes persos, où tout deux quitteront l'Institut à leur manière.
C'est le dernier objectif que je me fixe. Je préfère ça plutôt que les mettre en prédéfini et de laisser mes partenaires dans le flou.

Je suis désolée de faire mes valises aussi brutalement en tout cas. J'ai pas osée l'aborder avant alors ça doit tomber un peu comme un cheveux sur la soupe. J'espère que vous m'en voulez pas.
Je vous fais à tous de gros bisous, je vous lèche la joue, vous mange, vous met un slip sur la tête, bref! Bonne continuation à chacun, vraiment. Vous gérez.

<3





<3:




avatar

Messages : 361
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 25

Médecin
Oh merde...

Au delà des deux personnages liés à Ange qui s'en vont, c'est un gros coup dur de te voir partir. Je suis pas régulièrement sur Discord (voir jamais, à se demander pourquoi j'ai un compte) mais on a eu l'occasion de discuter par MP et j'ai pas eu tant que ça l'impression que tu aies des difficultés à entretenir des liens sociaux, au contraire.
A mon sens (et probablement au sens de tous) tu es ouverte, attachante et compréhensive. Des qualités indéniables quant aux interactions sociales. Et de ce que j'ai vu, bon sang tu as un sacré coup de crayon!

J'espère que tu en aies discuté avec quelqu'un avant de prendre cette décision, parce qu'Onyx et Swann sont devenus très importants dans le forum, et la joueuse très liée avec les gens.

Après, je ne sais pas trop. De mon côté, j'ai une vie IRL très chargée, je ne sais même pas comment je fais pour trouver le temps de RP, j'ai toujours quelque chose à faire ou de prévu. Mais si, IRL, la scolarité te rend nerveuse au point où tu en as été déscolarisé, peut-être que tu ne devrais pas laisser tomber de cette façon. Laisse-toi une chance par exemple pendant un mois (donc durant septembre) de voir comment tu gères scolarité + forum avec seulement un RP en cours avec chacun de tes personnages.

Je ne remets, bien sûr, pas en cause ta décision, ce serait stupide et déplacé de ma part. J'essaie simplement de te donner des conseils puisque la raison de ton départ n'est pas le dégoût de la communauté, de tes personnages ou du forum, mais bien les cours.
De mon point de vue, savoir s'accorder du temps libre est plus que bénéfique, et peut-être que le forum t'en apportera avec sa communauté "réellement adorable" comme tu l'as si bien dit.

Pour être honnête, je me suis déjà posé la question du :"Et si je partais? Je n'ai pas le temps de RP." mais je suis quand même resté. Et puis, maintenant je n'ai plus trop le choix, haha! Vu comment Ange a pris de l'ampleur dans cette affaire...
Finalement, je ne suis pas déçu d'être resté. Je suis là depuis quoi, un an? J'ai vu ce forum grandir, passé des dix à cinquante membres (je remercie toujours Eddie Simons pour ce superbe avatar qu'il m'avait fait pas ailleurs). Je ne discute pas beaucoup avec les membres par manque de temps et souvent par oubli, mais juste les rares MPs envoyés me prouvent qu'ils sont au top.

Je ne sais pas si c'est une bonne décision, et ce serait mentir que de dire que je ne la comprends pas. Je ne sais pas d'ailleurs pourquoi l'école t'est à ce point anxiogène (difficulté scolaire/d'apprentissage, relations avec autrui, etc.), mais parmi toutes les raisons possibles, il est important, voir primordial de te laisser respirer de temps à autre, et peut-être même te voir dans une vie qui n'est pas la tienne en te transposant dans tes personnages.

Si tu décides réellement de partir, sache je regretterai sincèrement ton départ puisque notre seul moyen de communication étaient les MPs et que Discord ne m'attire pas vraiment.
Même si on n'a pas eu le temps de faire plus ample connaissance, sache que tu es une personne que j'aurais voulu rencontrer IRL. Je t'aurais bien trouvé une petite place dans mon planning Smile

Je te souhaite que du bonheur, et je vais profiter du mois qui reste pour RP à fond avec toi!
Bon courage pour la suite!





Meilleur ship 2017/2018
Mister Institut 2017/2018
avatar

Messages : 61
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 24/04/2018
Age : 17
Localisation : Quelque part dans les couloirs

X105
J'ai le souffle court en écrivant ce qui s'apparente a des adieux...
Je voulais juste te dire devant témoins que tu es ma plus belle rencontre rp, la partenaire rêvée et une personne extraordinaire. Extraordinaire, vraiment.
Je pense que ca ne sert a rien de te servir un pavé, j'ai le coeur brisé mais je comprend plus que jamais les raisons qui t'ont poussé a cette décision, et les respecte.

La nostalgie m'envahie déjà ❤️
Fais attention a toi petit ange




There is only one kind of bird in my mind:




Onyx est une artiste **:





avatar

Messages : 196
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 17

W133
Pour avoir arrêté les forums pendant plusieurs années après de grosses difficultés scolaires et personnelles, je comprends tout à fait ce choix.

Quoi qu’il arrive, j’espère que tu réussiras là où tu l’espères, et je te souhaite tout le bonheur du monde Wink Pour ce qui est du stress scolaire, je ne peux que te conseiller d’essayer de trouver des ateliers de gestion du stress (je suppose que ça existe aussi en France), ça aide vraiment

Et aussi, je sais que c’est difficile, mais il faut parfois discuter avec les autres des problèmes que l’on peut avoir, l’isolement n’est pas toujours la solution. Même si cela propage dans un premier temps des mauvaises ondes, il existe des personnes de très bon conseil qui pourront t’aider dans tes difficultés quotidiennes. Que ce soit un membre de la famille, ou un ami, j’espère que tu as une oreille attentive à qui confier tes doutes et tes peurs.

Et pour finir tu n’as justement pas quitté le forum brusquement, tu nous préviens avec de l’avance, tu nous expliques pourquoi, tu prends le temps d’en discuter, c’est tout à ton honneur et ça prouve à quel point tu es mature dans tes relations sociales avec autrui

Ta plume nous manquera, mais pas que, puisque toi aussi tu nous manqueras <3





avatar

Messages : 198
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 19/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau, la plupart du temps.

Secrétaire de Ange
Alors,

j'aimerais dans un premier temps m'excuser pour l'affliction générale que j'ai entraînée, autant sur le forum que sur Discord.
C'était réellement pas dans mes attentions.

J'aimerais également vous remercier pour votre soutien; j'ai essayée d'évaluer vos messages et points de vue sur la situation du mieux que je pouvais.
Je vais juste me permettre de réagir au message d'Ange - que j'ai d'ailleurs trouvé très constructif et aidant - ; la rentrée qui approche ne représente en réalité qu'une partie du problème. Je me suis exprimée très précipitamment, ayant à coeur d'évoquer mes "soucis" le plus vaguement possible; mais en vu des réactions, je pense finalement qu'il est bon d'expliquer les raisons brutes de la chose.

Il n'est pas vraiment question ici de difficultés à interagir, mais de phobie sociale.
Je vais pas rentrer dans les détails mais disons que les interactions avec des gens me font stresser, à un stade d'ordre maladif. J'ai normalement un traitement contre ça, que j'ai cessée de prendre depuis que je me suis fais déscolariser, parce qu'il "m'endormait le cerveau" et entraînait pas mal d'effets secondaires embêtants.
Quand je me suis inscrite sur Espoir, je l'avais déjà cessé; j'arrivais bien à gérer au début parce que les membres d'Espoir étaient un peu les seules personnes avec qui je parlais. Quelque part, je considérais le fait de discuter avec vous comme un "exercice" pour continuer de communiquer avec des gens pendant mon arrêt.

La situation a évoluée depuis, rendant cette gestion un peu plus compliquée. J'ai commencée à envisager un départ du forum au moment où je commençais à multiplier les crises de stress, pour la simple raison que la communauté grandissait de plus en plus, et que je communiquais avec trop de personnes en même temps (même si pour le coup, c'est mea culpa).
Ça va de soit que c'est impossible pour vous que de deviner ce genre de choses, encore plus à travers un écran. Je dois bien reconnaître que tout se serrait sûrement passé autrement si je m'était confiée plus aisément et régulièrement durant les moment où j'étais mal...
J'ai mal gérée. Je m'en souviendrais pour la prochaine fois.

Aussi, beaucoup d'entre vous m'ont amenés divers conseils/arguments pour que je reste. Le fait que le forum pouvait s'avérer être un soutien, que l'isolement n'était peut-être pas la meilleure des solutions, qu'il y avait divers manière de s'adapter à la situation autrement que par un départ (passer moins sur Discord, paramétrer mon rythme de RP, attendre un mois le temps de voir comment je gère le combo école + forum), que beaucoup de personnage ont un lien important avec les miens, et surtout...Bah, j'vous aime beaucoup, et ça a l'air d'être réciproque - merci infiniment, vraiment -.
Ces derniers jours ont étés synonyme de beaucoup de remise en question.

Le soucis, c'est que je ne trouve pas ça envisageable...Je suis désolée de rester campée sur mes positions, mais je ne suis vraiment pas confiante quant au fait de pouvoir préserver une activité ici lors de la reprise des cours. Ce n'est pas seulement soucis de temps, ou d'excès de stress. Je peux vous garantir à 90% que la rentrée va me forcer à reprendre mon traitement en dose plus ou moins forte.
Et je peux difficilement RP sous traitement, justement à cause des effets secondaires que cela engendre (fatigue, soucis de compréhension, d'immersion, de mémoire, et grosse extinction de ma sensibilité). C'est déjà très dur ne serait-ce que d'étudier avec mes médocs sans être à la ramasse, et je pense que les moments où je serais un peu moins sous effet (les week-ends par exemple) je les dédierais plus au travail et au sommeil, que pour RP.

J'espère avoir éclaircie un peu plus la situation. En tout cas, merci beaucoup, encore une fois. Chacun de vos message m'ont réellement beaucoup touchés.
Bonne continuation à chacun.





<3:




avatar

Messages : 361
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 22/05/2017
Age : 25

Médecin
Les gens sont vraiment attachés à toi, ça fait plaisir à voir!

Sincèrement, ça m'attriste que tu sois obligée de prendre un traitement tant ta phobie sociale est forte. J'ai connu des gens qui avaient ce "problème", et je ne sais pas si de ton côté il y a eu des antécédents qui ont fait que tu aies ce stress maladif, mais je sais qu'ils ont plus ou moins réussi à s'en sortir. D'ailleurs, s'il y a des antécédents, ne te sens pas obligée d'en parler, ça peut être douloureux et puis, tu n'as probablement pas envie d'en discuter.

Dis-toi que c'est une question d'entourage et de temps. C'est déjà génial que ta famille prenne ce "problème" au sérieux et qu'elle ne t'enfonce pas, au contraire.
Personnellement, je n'ai jamais trouvé les traitements nécessaires. Je veux dire, être phobique social n'est pas une maladie, c'est un "problème" psychologique, les médicaments n'y changeront rien à part... Te laisser dans un état végétatif.
Mais ce n'est que mon avis.

A mon sens, tu devrais plutôt voir un psychologue pour en discuter sérieusement avec quelqu'un pendant plusieurs séances, ou heures. Il n'y a qu'en découvrant la source du problème qu'on en ressort meilleur et "guéri". Vivre avec un traitement aussi lourd, ce n'est pas... Vivre.
Tout peut s'arranger, absolument tout.

Et tu n'es pas seule. Des gens sont prêts à t'aider, à t'épauler. Même ceux du forum.

Prends ton temps. Rien n'est simple, mais je ne connais aucun "problème" qui ne peut pas se résoudre.

Je t'encourage pour la suite! Le plus important dans cette histoire ce n'est pas ton départ, mais le fait que tu puisses, un jour, arrêter ce traitement et te dire :"Je suis suffisamment forte pour le laisser tomber!"
Et lorsque tu te sentiras belle, forte, et extravertie, alors la vie t'appartiendra entièrement.

Bon courage!





Meilleur ship 2017/2018
Mister Institut 2017/2018
avatar

Messages : 155
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 29
Localisation : Sous une pile de dossiers

Secrétaire de Donatien
On a déjà discuté un peu par MP mais je voulais juste reposter là-dessus pour te redire tout mon soutien et mon amour. Je sais ce que c'est que de prendre un traitement lourd qui t'embrume le cerveau et te donne des effets secondaires à la pelle alors je compatis :/. Mais si ça peut te rassurer, moi j'ai réussi à m'en débarrasser alors qu'a priori, j'étais un peu une peine perdue donc bon, j'espère sincèrement qu'il en ira de même pour toi !
Je suis plutôt d'accord avec Ange concernant tes médicaments. S'ils te sont nécessaires pour l'instant, prends les, évidemment, mais si jamais tu n'as jamais pensé à une thérapie sur le plus long terme, tu devrais le faire. Le souci avec les traitements médicamenteux, c'est qu'ils ne font que reculer le problème et le mettre entre parenthèses sans vraiment le régler... Sans compter qu'à force c'est tout le reste qu'ils risquent de te défoncer. Ce n'est pas facile de faire le premier pas vers un psychologue mais il faut que tu te dises que des tas de gens sont passés par là - j'en fais partie - et que ça ne fait pas de toi une folle, une hystérique, quelqu'un de faible ou que sais-je encore. Ca fait simplement de toi quelqu'un d'humain et faisant preuve de sensibilité, et c'est plutôt une bonne chose non ? Smile. Et si jamais vraiment l'idée de voir un psychologue te rebute, ou que tu as déjà fait cette démarche et qu'elle n'a pas porté ses fruits, sache aussi qu'il existe des alternatives. Par exemple, certains hôpitaux ou infirmiers libéraux proposent une prise en charge par l'hypnothérapie, ce qui a priori est en bonne voie de fonctionnement pour moi.
Sache que comme je te l'avais proposé au tout début qu'on a commencé à parler, si tu as besoin de discuter, de conseils ou tout simplement de vider ton sac, ma proposition tient toujours. Et n'aie pas peur à l'idée de m'embêter, mon expérience est forcément différente de la tienne mais ça me fera plaisir si elle peut t'aider un tant soit peu Smile
Enfin, ça me rend triste de te voir partir évidemment mais tu as tout à fait raison de privilégier ton IRL. Et peut-être qu'un jour, quand tes problèmes se régleront - parce qu'ils se régleront soit confiante - tu reviendras RP avec nous ? Smile



Ca fait toujours plaisir de voir ses efforts récompensés !

L'employée du mois 2017/2018
avatar

Messages : 653
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
Merci d'avoir éclaircie la situation, et merci pour ton honnêteté.
Je n'ajouterais rien de plus parce qu'on a déjà discuté un peu, parce que Ange a tout dit et parce qu'Agnès a été assez claire (elle peut te comprendre question médicaments, c'est sûr haha). Mais je veux que tu saches que tes comptes seront toujours là, idem sur le discord si tu veux donner des nouvelles. Tu seras toujours la Bienvenue !




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff
avatar

Messages : 198
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 19/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau, la plupart du temps.

Secrétaire de Ange
Vous pouvez pas savoir ce à quel point votre bienveillance me fait du bien. Je m'attendais pas à recevoir des retours aussi ouverts de la part de tous. Merci beaucoup, vraiment.

En effet Ange, je cumule des syndromes post-traumatiques. Je consulte déjà régulièrement un psychologue, un psychiatre et quelques thérapeutes, qui m'aident beaucoup. C'est une prise en charge qui m'a été imposée depuis déjà 6 ans, alors je suis habituée aux psys. ^^

Je comprend tout à fait votre opinion sur les médicaments. Mon objectif reste bien évidemment de m'en débarrasser au bout d'un moment; je ne vous garantie pas de pouvoir en faire abstraction tout de suite, même si je suis déjà assez fière d'avoir tenue plusieurs mois sans, avec vous !
Lorsque je me sentirais à l'aise avec mon nouveau lycée et que je me sentirais mieux à ce niveau là, que cela soit dans quelques mois, voire dans un ou deux ans, soyez sûrs que je repenserais à vous. Et comme mes comptes sont conservés - merci beaucoup - j'essaierais occasionnellement lurker ce qui se passe, si l'occasion se présente. ^^

Désolée si je passe moins sur Discord, j'essaie d'être le moins distraite possible pour finaliser mes RPs avant la deadline. Privilégiez les MPs forum pour les informations urgentes, dorénavant !

Gros bisous à tout le monde, vous gérez !





<3:





Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 13 Déc - 5:59

    Aube des Mondes