Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

20/10/2018
Préparation d'event
22/09/2018 Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')
16/09/2018 Ajout du bouton Discord qui avait disparu ;-;

Le Journal Clandestin

avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 12 Mar - 16:10


 
Le Journal Clandestin

 




 
 
Voici le Journal Clandestin, écrit par un de patients. Ce journal permet de relater les divers événements, les intrigues, les RP qui ont un impact sur l'intrigue, etc...

Sa fréquence n'est pas encore déterminée mais n'hésitez pas à passer réguliérement découvrir les nouveautés !

Le journal n'étant pas juste une excuse pour vous parler des intrigues mais également un sujet qu'il est possible d'introduire dans un rp, voici comment il est présenté dans l'univers d'Institut Espoir: Il n'existe qu'en un seul exemplaire, et est dissimulé dans la forêt. Les patients sont au courant ou non de son existence, par tous les moyens que vous voulez (rumeurs, petit papier glissé dans une serviette à la cantine, conversation)...


Dernière édition par Directeur le Lun 3 Sep - 14:11, édité 1 fois
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 12 Mar - 23:35


   
Qui suis-je ?


Mes chers lecteurs ; une ombre plane sur l'Institut Espoir Enfer. Et parce que nous sommes bien trop surveillés et qu'il est impossible d'en parler entre nous sans se censurer ; je décide de lancer ce journal ! J'ignore combien d'éditions je vais pouvoir rédiger, mais je compte sur votre discrétion pour le garder secret. Pour l'instant je serais brève, et je dissimulerais mon identité tout comme vous me dissimulerez la votre. Ce journal est aussi éphémère et discret qu'une ombre.
Je vous fais confiance.

   


Dernière édition par Admin le Jeu 20 Avr - 19:48, édité 1 fois
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 12 Mar - 23:44


   
Le mystère du sous-sol


Comme vous le savez ; il nous est interdit à nous, bêtes en cage, de descendre au sous-sol. Cet endroit nous intrigue tous ; qu'est-ce qu'il peut bien y avoir en dessous ? Que mijotent les médecins là-bas ? Nous savons tous que nous ne sommes pas vraiment des patients, que nous sommes les sujets d'une étude dont nous ignorons le but, est-ce par rapport à cela ? ...

   
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 21 Mai - 23:22


   
Milles excuses...


La forêt a brûlé.
Je suis sous le choc et incapable de vous saluer convenablement. Je vous avais invité à nous y rassembler afin d'enterrer symboliquement un patient, et le résultat est effarant.
Je m'excuse, chers lecteurs. Un des rares endroits de paix, de nature... C'était peut-être votre endroit préféré, et il est détruit.
Désormais, nous pouvons apercevoir le bâtiment dans le lointain, le bâtiment des autorités. Cela m'effraie.
Ce n'est pas une défaite pour autant. Nous avons besoin d'échec pour avancer. De plus, cela montre que l'Institut a ses faiblesses. Les membres les plus hauts dans la hiérarchie doivent certainement être furieux à l'heure qu'il est.
Le journal sera caché au même endroit, sauf qu'au lieu d'être entre les branches de cet arbre, il faudra creuser.
Je vous remercie, et espère que votre moral n'est pas trop bas. Continuez de vous battre.
Ne vous contentez pas de vivre, mais de survivre.

   
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 25 Juin - 18:18


   
Nouvelle saison, nouvel espoir.


Chers lecteurs,
Nous y sommes ; l'été débute. Sur cette île la moindre petite chaleur est étouffante. C'est pénible pour nous car nous nous fatiguons plus vite, sommes déshydratés... J'ignore qui de l'hiver et de l'été nous est le plus dangereux.
Néanmoins, cette cuisante chaleur a un côté positif ; elle touche aussi les médecins. La sécurité est moins dense, les gardes sont moins vigilants et il est plus facile de jouer avec eux. Si vous avez besoin de vous refaire un stock d'armes, c'est le moment d'essayer.
Battez-vous.

   
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 24 Sep - 12:40


   
Les feuilles tombent.


Chers âmes rebelles,
La « petite fête » d'inauguration de l'asile s'est déroulée sans accrocs. Et j'ai même pu voir en certains d'entre-vous une volonté de se battre. Mais, pour cela, plus que jamais, nous avons besoin de nous unir.
L'été touche à sa fin et l'automne est pluvieux à l'Institut. Faites attention à vous et couvrez-vous.   De plus, j'ai découvert la chose suivante : l'Institut, grâce aux publicités a fait de meilleurs bénéfices que l'année précédente et a, pour cela, engagé plus de personnels. La sécurité va se renforcer au fur et à mesure des jours. Nous allons être surveillés quasiment H24, ce qui est inadmissible. Mais je pense que l'Institut craint un soulèvement.
De plus, comme je vous l'ai écrit ci-dessus, l'automne est synonyme d'averse sur cette île et le lac a menacé de déborder à plusieurs reprises. C'est à cet endroit que l'on croise de plus en plus de membres de l'autorité. Je crains que l'accès y soit plus compliqué.
Quoiqu'il en soit, ce Journal continue d'exister, et vous aussi, vous êtes toujours là.
Je souhaite du courage aux premières patientes zéro. Et à toi qui lis ça, je t'en souhaite aussi, du courage.

A bientôt.



   
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Dim 17 Déc - 14:43


   
Couvrez-vous.


Chers lecteurs, 
Comme vous le savez si vous êtes un ancien de l'Institut, l'île est victime de la météo. L'hiver est là, les températures descendent en dessous de zéro. Il fait glacial et nos uniformes de patients sont heureusement plus chaud. 
Cependant, tout a gelé. Si vous allez au lac, vous verrez qu'il a fini de déborder suite aux nombreuses intempéries et qu'il est désormais complètement gelé. 
Mais je ne pas météorologue et j'ai des choses plus importantes à vous dire. Plus nous avancerons dans l'hiver, plus l'Institut va rencontrer des difficultés. Chaque année nous avons le droit à la même rengaine : à cause de ce mauvais temps, il est plus difficile d'amener du ravitaillement et les surveillants vous êtes plus stricts sur la nourriture. S'il vous plaît, ne sautez pas vos repas et profitez de manger. 
Nous ne sommes pas à l'abri de vents forts et il risque d'y avoir des soucis d'électricité. Chers lecteurs, n'ayez pas peur si nous nous retrouvons plongés dans l'obscurité un jour. 
Pour le coup, patients comme médecins, nous sommes sur le même plan. Nous pourrions peut-être en profiter ? 
Bonne nouvelle : nos patientes zéros sont toujours là et résistent. Nous n'avons pas recensé de décès également. On ne s'en rend pas compte, mais nous avançons. 

D'ailleurs, l'Institut en a profité pour revoir son fonctionnement. A partir du premier janvier 2018, nous changeons de médecins, nous changeons de numéro, mais ça, vous le savez déjà. On démarre la nouvelle année sur du nouveau, visiblement.
Nous ignorons la raison de ce changement. Les rumeurs parlent d'une mauvaise organisation. Peut-être à cause des patients zéros ? Ou alors c'est une nouvelle résolution ? Qui sait ?

On garde espoir, c'est tout ce qu'il nous reste. 

   
avatar

Messages : 150
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Sam 2 Juin - 22:48


   
Une nouvelle ère,


Je n'ai plus les mots...
Tout comme vous j'ai assisté à la « Grande Sanction », et tout comme vous cela m’écœure, me dégoûte, me révolte.
Loreleï Hexe, que l'institut appelait Z01, est décédée sous un coup de feu du docteur Barrabil. Avec le recul, j'ai l'impression que la tuer n'était pas le but de cette sanction, mais nous avons la preuve que l'institut va trop loin.
Le printemps arrive, la seule saison confortable sur cette foutue île : les bourgeons deviennent de jolies fleurs, le soleil fait fondre les températures de cet horrible hiver … Celle saison aurait dû marquer nos visages de sourires mais l'Institut cherche à nous amputer de tout espoir.
Mais, car oui, j'ai un mais à imposer, rien n'est joué. Nous étions tous là ce jour-là, nous avons assisté à cela ensemble. Nous devenons un, que nous le voulions ou non.
Il est temps de vous faire entièrement confiance et de vous révéler quelque chose : la réserve clandestine. Allez plus loin que le récif et chercher le saule pleureur. Franchissez ses feuilles et vous tomberez sur une petite grotte …

Soyons unis, plus que jamais.

RIP LORELEI HEXE 2004-2018
Toutes nos pensées vont vers son frère, et ses proches.

   

Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 2:59

    Aube des Mondes