Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

22/09/2018
Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')
16/09/2018 Ajout du bouton Discord qui avait disparu ;-;
02/09/2018 Nouvelle esthétique ! Informations ici !

Les différents groupes

avatar

Messages : 142
Points de confiance : 168
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Mer 15 Fév - 0:11


 
LES GROUPES

 


Voici les quatre groupes auxquels tu peux appartenir. Concernant la sous-catégorie de patient, ce sera au Staff de la définir en fonction de la pathologie de ton personnage. Il en ira de même pour le type de patient dont s'occupera un médecin : c'est au rôle du staff d'adapter ton personnage en fonction du contexte. Après, ton médecin pourra établir un lien avec des patients grâce à ce lien.

 Les médecins
 
Ils sont les personnes les plus puissantes de l'Institut, ils représentent l'autorité. Ils sont bien payés et ont le droit à cinq semaines de congés par an, réparties comme ils le souhaitent. Ils vivent dans le Bâtiment dans le lointain et peuvent repartir chez eux le week-end via le ferry. Ils ont une dizaine de patients qui leur ait attribuée, afin de ne pas être débordés, et cette dizaine-là fait généralement partie de la même sous-catégorie de patients.
Leur augmentation de salaire se fait en fonction de leur ancienneté. Plus ils seront anciens, plus ils s'occuperont de patients difficiles, tels que les Y. Il ont donc une catégorie principale, mais ne sont pas obligé de n'avoir que celle-ci. Un médecin jeune, par exemple, s'occupera essentiellement des patients W, mais peut avoir un ou deux X.
Mais ils auront bien sûr un meilleur salaire ainsi qu'un meilleur confort dans l'Institut.
Concernant le recrutement : une fois par an, l'Institut organise dans plusieurs pays comme un grand entretien d'embauche. Si vous vous êtes inscrits, vous pouvez faire partie d'une première phase de recrutement. Si vous la réussissez, alors vous passerez un entretien plus approfondi sur l'île. L'administration fait attention à ne pas embaucher n'importe qui et vérifie minutieusement les C.V., profils psychologiques, etc. En revanche, une fois que les médecins travaillent sur l'île, on surveille moins leur comportement. Tant que leur travail est convenablement exécuté et que personne ne se plaint (sauf les patients, mais on les écoute peu), les hauts-placés s'en fichent.
Une fois embauchés, les médecins font trois mois de stage afin de s'acclimater au fonctionnement de l'Institut.
Enfin, certains médecins ont des spécialités (comme la chirurgie, la radiologie, infirmière, sage-femme etc.). Ces spécialités sont un bonus pour l'Institut car elles sont là en aide pour médecins et patients. Ce sont des plus en dehors des séances de soins. Par exemple, un agent d'entretien ou un patient développe une maladie et a besoin d'un IRM ; c'est là que le spécialiste en radiologie a une nouvelle utilité. Les médecins peuvent alors avoir deux fonctions : la principale est celle de la recherche de soins de leurs patients attribués, la seconde a à voir avec leur spécialité envers tout les habitants de l'île.


 Le personnel
 
Agent d'entretien, secrétaire, simple infirmier, surveillant, professeur, etc... cette catégorie regroupe tous les membres du personnel, médecins à part. Ce sont ni des patients, ni des médecins. 
Leur salaire est variable mais reste confortable. Ils vivent dans le bâtiment dans le Lointain et leurs horaires dépendent de leur fonction.  
Pour les postes importants, tels que le secrétariat, l'organisation ou être infirmier, c'est l'Institut qui les recrutent sur le continent. Sinon, pour tout ce qui est ménage, cuisine, l'Institut fait confiance à sa publicité pour lui trouver du personnel.
Leur recrutement est différent des médecins. Si l'Institut cherche un poste particulier : il publiera une annonce sur leur site, ou autre ; et vous recrute sur le continent. Sinon, c'est aux futurs membres de venir vers l'Institut afin de poster sa candidature.


 Les patients globalement
 
On leur attribue un numéro à leur arrivée, et les médecins les appellent de ce fait « cas [numéro] ».
Certains sont là depuis la naissance, d'autres depuis leur enfance, cela peut varier.
Une fois inscrits ils restent jusqu'à leur majorité (soit vingt-et-un an ou dix-huit en fonction de l'origine du patient) car, une fois majeurs, ils sont responsables d'eux-même. Évidemment, si ils s'en vont, l'Institut prend soin de à ce qu'aucune preuve de leurs mauvais agissements puisse être divulguée.
   

 
Les patients W

   
Les patients W ont une pathologie que tout le monde connaît et qui est assez fréquente. Cette capacité, bien sûr, peut être quelque chose difficile à guérir – comme un cancer – ou qui intrigue, comme la précocité. Souvent les patients W ont des maladies plus que des pathologies, et si c'est une capacité, elle n'est pas mortelle.
Ces patients conviennent à tout type de médecins, mais en général, on les confie aux nouveaux, donc ceux qui ont une ancienneté de moins de dix ans.

   
Les patients X

   
Les maladies des patients X sont rares mais assez connues par le public. C'est-à-dire que même si on en a déjà entendu parlé, c'est très rare que quelqu'un puisse porter une pareille pathologie. Les rêves prémonitoires, un décuplement d'un sens, l'albinisme, etc., en sont des exemples.
Des médecins présents à l'Institut depuis moins de dix ans peuvent les prendre en charge s'ils sont spécialisés là-dedans, mais en général on les laisse à des médecins qui ont environ quinze ans d'ancienneté.   

   
Les patients Y

   
Vous n'avez jamais entendu parler d'une de ces maladies et c'est normal puisqu'elles sont extrêmement rares ? Si vous répondez à ces critères, vous êtes un patient Y. Que ce soit une maladie qu'on pensait disparue, ou un cas que seule une personne sur un million puisse porter.
Excepté des médecins de génie, seuls les médecins ayant au moins vingt ans d'ancienneté à L'institut peuvent se charger d'eux. 

         
Les patients Z

           
Cette catégorie n'existait pas lors de la création de l'Institut Espoir. 
C'est suite à la prospérité de ce soit-disant hôpital qu'il a été décidé d'ouvrir cette nouvelle catégorie de patients ; les patients Zéro. L'Institut a présenté cette catégorie de patients comme des fous auprès de la presse, ce qui n'est pas totalement faux puisque ces derniers vivent dans la partie "asile" du bâtiment, dans le sous-sol. Ils sont livrés à eux-même dans une cellule comportant lit, douche, lavabo et toilettes. 
Seulement, l'Institut n'accepte pas des patients fous à l'inscription. En effet, cet asile est une couverture. Certains patients perdent la tête et d'autres sont trop rebelles, ou alors incurables, ou même juste trop brisés pour être utiles à l'Institut ; L'Institut n'as pas besoin d'eux mais ne peut pas les tuer. On les fait souvent croire morts à leurs parents et on les enferme dans l'asile où ils sont traités différemment.
Les patients Zéros – qu'on appelle Patients Z –  sont les déchets de l'Institut et l'asile est donc sa poubelle.
Mais officiellement, cette catégorie a été crée à cause de deux patientes : Z01 et Z02, suite à un meurtre de garde. Cet enfermement était leur punition et permettait une meilleure surveillance. Seulement, en quelques mois Z02 a succombé à la folie et Z01 est décédée lors d'une Grande Sanction Publique. (vous pouvez retrouver l’événement en cliquant ici)



Attention : pour jouer cette catégorie de patients, vous êtes très restreints niveau rp. La plupart d'entre eux seront toujours fait en compagnie d'un PNJ infirmier et/ou vigile. On vous conseille d'en faire un DC, ou de faire évoluer votre personnage vers cette catégorie. Mais il est déconseillé de débuter avec cela. Familiarisez-vous d'abord avec l'univers du forum.
De plus, c'est une catégorie restreinte. Encore trois places restantes.

    La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct - 12:17