Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

05/01/2019
Nouvelles intrigue et pages dans le Journal Clandestin
12/12/2018 Doutes : -15% ; Révolution : +15% (Preuve Cannibale & Kan + Preuve Alexander + Preuve Lucy)
05/11/2018Rôle d'espions à pourvoir

Deuxième Round (ft. Amalia)

Docteur Elpida

Messages : 660
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 29
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef


Deuxième Round

Premier Janvier 2019. 9h du matin.
Donatien venait d'annoncer son nouveau poste. Il avait demandé à Etienne de prévenir Soixante-Six : rendez-vous dans une heure, salle d'Education 006.
Tout était prêt. En entrant, Soixante-Six aurait sûrement le tableau suivant : Donatien, adossé contre une table d'une salle vide. Salle pourtant d'habitude habitée, vivante, remplie de savoirs et de connaissances. De partage. De bienveillance. Ce matin, les rayons froids du soleil étaient la seule source de lumière. Le visage de Donatien était alors partiellement éclairé. Seul son regard était plongé dans l'ombre.
Chemise blanche. Pantalon blanc. Pieds nus. Sur un carrelage gelé.
Des tables taguées témoignaient du vécu qu'il y avait ici au quotidien. Les récentes écritures étaient sur le tableau noir :

EPREUVE N°2
MERCI DE RÉPONDRE AUX QUESTIONS A L'ORAL.

SI L'ELEVE A FAUX A TOUTES LES QUESTIONS, ALORS ELLE SUBIRA UN CHATIMENT QUE LUI CHOISIRA SON PROFESSEUR.
MOINS ELLE SE TROMPE, ET MOINS SEVERE SERA LA PUNITION.
SI ELLE REPOND CORRECTEMENT AUX TROIS QUESTIONS, ALORS CE SERA AU PROFESSEUR DE SUBIR UNE PUNITION DE SON CHOIX.

Quand Soixante-Six passera le pas de la porte, Donatien ira alors écrire la première question - il y en aura trois obligatoires, une quatrième optionnelle - au tableau.

1 ) EN QUELLE ANNEE FUT FONDEE L'INSTITUT ESPOIR ?

Donatien était à la fois fourbe et gentil avec cette question. En effet, n'importe qui connaissait au moins le contexte de la période où fut bâti l'Institut. On le rabâchait aux élèves lors des premiers cours, c'était inscrit sur les manuels, les règlements, etc.
Là où le médecin était pointilleux était qu'il demandait une année précise.
Après avoir écrit la question il amènera un sac lourd sur une table plus loin. En fonction du comportement de Soixante-Six, il l'ouvrira ... ou non.
Donatien n'avait pas entendu parler de la patiente borgne de l'année. Il n'avait, cependant, pas oublié son existence. Leur Monopolia était encore gravé dans sa mémoire. Rester sur égalité lui avait laissé un goût amer. Il était temps de réparer cela. Surtout que désormais, il avait le contrôle sur tout. Il était le maître absolu.
La victoire était au rendez-vous.



hors rp:
Tu as la réponse ici Wink




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff
Amalia Reano

Messages : 178
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 06/09/2017
Age : 21

Y66
ft.
Donatien
Elpida
Deuxième round
L'annonce de la matinée n'avait fait ni chaud ni froid à Amalia, cet asile de fous était déjà une dictature, ce n'était pas la promotion du médecin en chef qui allait changer grand chose puisqu'il en avait les rênes depuis longtemps. A peine rentrée de sa chambre, le molosse le plus tristement célèbre, Etienne, aussi gentiment qu'il était capable, l'avait prévenue d'une séance avec Donatien Elpida. Comme la dernière fois, elle s'était contentée de refermer la porte en silence au visage du vigile. Une heure pour prendre une douche et trouver de quoi provoquer son docteur d'un jour. Regardant son armoire, composée d'uniformes désespérément immaculés et d'habits noirs, elle sourit. Elle avait trouvé. Laissant ses affaires sales sur place et enveloppant son corps dans une serviette, elle traversa le couloir jusqu'à la salle de bains. Elle laissa couler l'eau chaude sur sa peau, qui en rougissait la pâleur que même la porcelaine enviait. Sa longue chevelure de Raiponce sinistre collait à son dos, alourdissant sa tête. Yeux fermés, elle profita de ce havre de calme pendant de longues minutes. Retournant finalement dans sa chambre, elle enfila ses habits de patiente, prenant bien garde à laisser la chemise en lin totalement ouverte, dévoilant un débardeur noir. Son maquillage rouge et noir vint contraster son visage blanc et, son éternel sourire moqueur aux lèvres, elle se dirigea vers le lieu de rendez-vous. Une salle de classe, original. Elle toqua à la porte et entra sans attendre de réponse.

-Bonjour monsieur le directeur remplaçant. Que me vaut l'honneur d'une leçon de votre part ?

La voix était suave, irrespectueuse malgré l'apparente politesse. L'hypocrisie était encore plus visible dans l'insistance sur le mot "remplaçant". Le sourire d'Amalia étira le coin droit de ses lèvres rubis. Tirant une chaise face à l'homme tout de blanc vêtu, elle s'assit et croisa élégamment les jambes, ayant jeté un rapide coup d'oeil aux inscriptions à la craie. Ce nouveau jeu promettait d'être divertissant. Sa culture était relativement développée et, même si elle n'écoutait que très peu en cours, malheureusement obligatoire, sa mémoire auditive suffisait à lui faire retenir les informations principales et à la placer en haut du classement. D'autant plus qu'avant chaque évaluation, elle allait terroriser une autre des têtes de la classe pour lui voler le cours et le relire nonchalamment la nuit. Le menton posé dans ses mains, elle adressa un regard de défi à Donatien.

-Quelle est la première question ?



La pire de l'institut 2017/2018
De toute façon, qui d'autre le méritait à part moi?

    La date/heure actuelle est Mer 23 Jan - 20:12