Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

20/10/2018
Préparation d'event
22/09/2018 Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')
16/09/2018 Ajout du bouton Discord qui avait disparu ;-;

présentation d'un médecin

avatar

Invité

Invité

Fiche médicale

de HYDLESTON STEPHEN
profession
Nom : Hydleston
Prénom : Stephen
Surnom : Steph ou autre a vous de choisir ^^
Date de naissance : 01/01/1981 (37 ans)
Taille : 1m75
Poids : 60kg
Origine : Ici
Nationalité : Ici
Langues parlées : Anglais (obligatoire), ici.
Date d'arrivée à l'Institut : 17/01/2018
Groupe : Médecins
Pathologie :Syndrome de Capgras (le malade voit des sosies, Il pense que leurs proches ont été remplacés par jumeau identique, un imposteur, sosie etc...)
type de patients - spécialisation

Profil psychologique --------------------------------
Le caractère de Stephen ? Une bien bonne question… si on devrait le définir en un mot c’est qu’il est extraverti. Même si on juge par son visage sévère, ses yeux fatigués et son look de croque mort… le caractère ne suit pas. Il est toujours souriant du moins en apparence et patient avec les enfants. Il est même beaucoup plus sympa avec eux qu’avec les adultes et leur fait souvent des origamis pour eux. Bizarre pas vrai ? Mais là n’est pas la seule chose étrange venant de lui. Stephen est aussi un vrai bavard…quand ça concerne sa fille surtout, il vous servira d’abord un Earl Grey et vous montrera des photos de sa fille, parfois vous vous demanderai comment font ses poches pour qu’ils aient autant de choses (origamis, sucrerie et photos principalement). Sa fille, …vous n’avez pas le droit de le critiquer…sinon vous aurez a faire a Stephen vraiment effrayant qui vous fera souffrir pendant des jours voir des mois ce moquer de sa fille. Ne vous inquiétez pas il harcèle aussi ses collègues avec des photos de sa fille. D’ailleurs même le simple fait de complimenter sa fille… il dira que vous la regarder de manière suspect et qu’il vous interdira de l’approcher et vous traitera occasionnellement de pédophile…
Mais malgré ce côté papa poule sur les bords, il sait faire preuve de sérieux quand il travaille, et d’écoute car pour lui les enfants sont avant tout des cas à étudier avec attention. Noter bien que Stephen est quelqu’un de curieux. Il peut s’interessé a des sujets futiles comme ‘’comment la cantine font leurs repas en assez grande quantité ?’’ ou ‘’encore des sujet plus sérieux.
Il y’a une chose que Stephen déteste c’est le mensonge (ce qui est ironique me diriez-vous) . Parfois il se montrera effrayant et durant les jours qui suivront se montrera très dur envers les enfants menteurs en ce qui concerne l’occultation(ca va faire mal…) son sourire amicale deviendra tout de suite bien plus effrayant…
Mais Stephen est atteint du syndrome de Capgras, il voit des sosies et pour lui rien que ça c’est un mensonge. Parfois les gens autour de lui, pensent qu’il est schizo… donc rien qu’a cause de cette méprise vous êtes sanctionner par sa mauvaise humeur.
Les petits péchés mignons de cet étrange docteur est son thé le Earl Grey, les sucreries, les livres et sa collection de scalpel (même chose il en parlera pendant des heures...)

Physique -------------------------------------------------------
Stephen est un homme qui fait environ un mètre soixante quinze pour soixante kilos. Il est plutôt de taille moyenne et élancé. Il a des cheveux noirs qui lui va jusqu’à la nuque. Tiré en arrière mais ne laissant que deux franges a l’avant de chaque cotés de sa tête. Il a le visage allongé et a des yeux violet avec de légères cernes. Quand a sa tenue, il porte des gants blancs, un long manteau noir, qui troque pour un long manteau blanc quand il travaille a l’institut avec une longue écharpe rouge dessus. Vous verrez que ses poches sont souvent pleine d’origamis ou encore de confiserie (il adore ça) . Ensuite, Il a une veste de costume sombre fermé sur une chemise blanche et une cravate noir. Quand au bas, il c’est toujours un pantalon noir et des bottes de même couleurs.

Histoire ---------------------------------------------------------
Sommes-nous tous unique ?

On dit que sur cette terre il y a au moins six personnes qui nous ressemblent psychologiquement et mentalement. Ça ne fait donc pas de nous des êtres uniques n'est-ce pas ? Ceux qui nous entoure arbore un grand sourire et nous dis " Mais tu es unique " mais alors si on est unique les autres ne sont-ils rien d'autres que des imposteurs?

Je me nomme Oswald Stephen James Hydleston, anglais, né dans une famille riche. Je fais partie de ces gens qui ont la chance (?) D'avoir un frère jumeau. Le mien se prénomme Stephen Oswald James Hydleston.

Comme tout jumeau. Nos parents nous ont souvent confondus et en rient quand ils se méprennent. Nous ça nous faisait sourire au début puis grincé les dents ensuite.

Si nous portions les mêmes vêtements, que nous avions la même carrure, la même coupe de cheveux nous étions tous les deux bel et bien différents.

Stephen était extrêmement arrogant et susceptible. Caricature même d'enfant de bonne famille. Moi, j'étais plutôt une personne simple qui aidait dans les tâches.

Mais je n'avais pas la facilité de Stephen dans les études. J étais au contraire l'élève moyen par excellence. De même pour le sport. C étais une évidence pour mes parents que ce soit Stephen qui hériterait de l'entreprise familiale. Et c'étais donc naturel qu'il soit le chouchou des parents.

Je sombrai donc dans l'oubli pour ma famille. Mes oncles et tantes me disaient à peine bonjour ou plutôt me nommait Stephen s'il ne le voyait pas dans la même pièce que nous mais jamais Oswald. C'est pour cela que durant les repas de familles je m'isolais volontairement un livre à la main ou observant le ciel à travers une fenêtre.

Entre moi et ma famille, il y’avait un écart. Ils sont tous comme Stephen, arrogant, et sont toujours en manque d’argent et cherche toujours un moyen pour encore plus s’enrichir. Pour être un Hydleston, il faut être hargneux, être un battant mais surtout être un vainqueur. A coté, avec ma mentalité de bisounours, c’est sûre je faisais tâche.
Mes parents m’avaient donc décidé de m'inscrire dans un collège différent de mon frère, moins renommé que le sien. Ça m'avait soulagé pour ma part, je serai perçu comme Oswald là-bas et non comme Stephen. J'avais passé une bonne scolarité. J’avais des amis, mes notes étaient plutôt bonnes, j’avais même mon propre style vestimentaire et une coupe de cheveux qui m’était propre. Je me sentais moi ! Puis vint cette fameuse année de troisième. Année où les ennuis arrivent.

Mon frère en rentrant de l'école avait eu un accident. Il s'était fait écraser quand il avait traversé la route. Pour mes parents, c'était une lourde perte. Et se sont rabattu sur moi. Pour eux leurs fils n'était pas mort, c'étais juste l'autre rejeton peu excellent qui a été visé...

Je n'étais plus Oswald...J'étais Stephen. Et je le sus quand ma mère me posa l'écharpe rouge sur mes épaules. Echarpes ayant appartenu a mon grand-père qui avait donné à mon père puis à Stephen… Je me devais donc de jouer le rôle de Stephen de porter ces mêmes vêtements et reprendre même sa coupe de cheveux. Je me devais de jouer le rôle de Stephen à fond.



Quant à l'enterrement de mon frère il eut droit pour sa pierre tombale de : Oswald Stephen James Hydleston. Nous avions inversé nos identités. Oswald Stephen James Hydleston était mort dans l’incident.

Comme j'étais mon frère. J'allais dans son collège et fréquentais ses amis délaissant les miens. Eux, ils ne me trouvaient pas différent. L'illusion était donc parfaite ?
Peut-on donc se faire passer x personne si on le ressemblait ?
Mes notes avaient grandement augmenté. J’éprouvais même de la facilité à l’école. Ou était-ce parce que mes professeurs aimaient Stephen ?

Au lycée, je connus une jeune fille de mon âge qui se trouvait être dans la même classe que moi. Blonde aux yeux bleus. Elle avait une beauté angélique, mais était moquée à cause de sa schizophrénie. Pour ma part, je la trouvais intéressante. Et je me surprenais même parfois à prendre des notes sur elle et son comportement en cours pour ensuite faire quelque recherche chez moi. Puis je me mis à la fréquenter. La fréquenter n'avait pour moi rien de bizarre au contraire c’était pour moi quelques choses de passionnant d'échanger et d entendre cette fille témoigner de son trouble ou même de la voir sourire.. Je décidais donc de sortir avec elle.

À la fin de mes études, j'annonçais à mes parents que je ne reprendrai pas leurs entreprises et que j'irais en médecine et devenir docteur. Je voulais en savoir plus sur ses maladies qu’on savait au final très peu comme l’Alzheimer. C'étais donc tout naturellement que j'avais claqué la porte de la maison et que je n'ai plus repris contact avec mes géniteurs.

Les études m'avaient beaucoup plus surtout avec le soutien d'Eve ma petite amie schizophrène. À la fin de mes études, je décidais donc de l’épouser. Un an plus tard, nous avions eu une fille. Elisabeth, elle avait hérité des yeux bleus et des cheveux de sa mère. Celle-ci mourut durant l'accouchement. Bien sûr, j'avais versé des larmes... Mais je ne saurai pas dire si ce n'était des larmes de joie devant la naissance de ce bébé ange ou des larmes de tristesse devant le corps sans vie d’Eve.

Je me comportais avec ma petite Elisa en un vrai papa gâteau. Et je faisais toujours en sorte qu’elle ne manquait de rien. Je me montrais même parfois extrêmement possessif surtout quand je la récupérais à l'école. Aucun garçon ne devait l’approchait à moins de 500mètres!

Bien sûr je n'étais pas h24 avec ma fille. Je travaillais aussi. Tard parfois, et il était donc naturel que je paye une baby-sitter pour qu’elle s'occupe de ma fille. Une bien belle erreur.

La baby-sitter je lui avais tout autorisé. Sortie compris.

Or, elle et ma fille fut victimes d'un accident. Elle n'avait que neuf ans et elle était victime d’un tel drame. C’était pour moi une grande joie d'apprendre que cette ‘’baby-sitter’’ était morte sous le coup ! Les pompiers arrivaient très vite. Et c’est la police qui me préviendra de ce terrible incident. Elle respirait faiblement mais y’avait peu de chance qu’elle vive…

Et par chance, ma fille se trouvait internée dans le même hôpital que je travaillais.
Quand j'avais aperçu son corps couvert de bandage dans le hublot. Je n'arrivais pas y croire. Pour moi, ce n’était pas ma fille. Ses cheveux à la jeune fille étaient sales. Et elle osait porter le même nœud que ma fille ?

Le docteur qui était arrivait peu de temps plus tard m'annonça qu’elle était belle et bien ma fille.
Les jours suivants, je refusais de la voir même si les visites étaient autorisées, pour moi c'étais une évidence c’était un imposteur.

Le docteur me certifiait encore et encore que c'étais bien ma fille et qu’elle m'appelait. J'allais la voir. Bien sûr, je devais prendre sur moi pour porter ce masque d'hypocrisie. Après tout, Je l’avais bien porter quand je devais fréquenter les amis de mon frère ?
Cette fille avait une voix démoniaque. Elle essayait d'imiter la jolie voix de mon enfant. Et qu’es-ce qu’elle était bavarde...la mienne ne l’étais pas autant. Et ses yeux... la mienne avait les yeux bleus océan qui reflétait la pureté... Celle de cette fille reflétait la fausseté...
Pourtant il fallait bien que cette fille quitte l’hôpital et en tant que "père" je devais l'emmener chez moi.

Là encore, je devais prendre sur moi. À chaque fois qu’elle parlait, je me mordais les lèvres. La simple idée que cette étrangère pose un pied dans la maison était pour moi inconcevable. Une fois, la voiture arrêtait. La fille sortie tout heureuse. Elle croyait avoir réussi à me berner ? Son jeu d'acteur était pitoyable... En tant qu’imitateur je pouvais percevoir cela.

Mes mains me démangeaient. Se faire passer pour ma princesse.... Cette peste mérite la mort. Mais je n’en fis rien.

La fille atteind le palier de la porte. Je la rejoignait et pris mon trousseau de clés et ouvris la porte.

Je la fis donc rentrer. Mais entre moi et la fille tout était silencieux. Elle savait que j’étais en colère.

-Ma Chère Elisabeth…j’ai un cadeau dans la cave. Vas-y donc je te rejoindrai après.

Dieu, même le nom intégrale de ma fille ne lui va pas !
Une fois, cela dit. La jeune fille ne bougea pas. Mais elle m’obéit sans protester. Puis je descendis après avoir pris une autre clé qui était dans le tiroir de mon bureau et…ferma la porte de la cave à clé. Une fois, cela fait, j’entendis les cris de la fillette enfermé. Pas de chance pour elle, nous habitons en campagne et personne ne l’entendra.

Je déteste les mensonges. Je déteste qu’on imite ma fille…

On pouvait facilement prendre la place de quelqu’un d autres. N’en suis-je donc pas la preuve ? Je ne suis pas Stephen et pourtant tout le monde me connaît via ce simple prénom. Cette coupe de cheveux n'était pas la mienne, mais celui de mon défunt frère. Et cette écharpe rouge...Était décernée à mon frère ... Qui devait hériter de l'entreprise... Et pourtant, après avoir quitté mes parents, j’aurai pu récupérer ce simple prénom d’Oswald… Mais une partie de moi était attaché à rôle si longtemps tenu.

J’avais donc tout perdu… Mon nom, mon frère, mes parents, ma femme, ma fille…

Non… Je ne l’avais pas perdu... Les policiers n’ont pas trouvé un autre corps. Oui, c'est ça... Elle a dû s'enfuir et être loin. Je te retrouverai mon enfant... Eli attend moi...

Je crois savoir où tu pourrais être !

J’avais fouillé mon bureau. J’avais reçu un flyer il y a un bout de temps…Ah la voici ! Institut Espoir.

Désolé, Eli, j’avais complètement oublié que toi aussi, tu avais un trouble… Papa vient te chercher !

Et c’est ainsi que je me retrouve à cette institut retrouver ma fille et étudier de nouvelles maladies… enfaite vous voulez un verre d’Earl Grey ?

Petit Mot
Pseudo : Ici
Dîtes nous ce qui est nécessaire de savoir sur vous ♥️ Alors je m'appele Sora et j'ai 18 ans l'année prochaine je pars faire un DN MADE numérique. J'aime beaucoup de choses (les jeux de mots a commencé et les blagues nuls x')) et j'aime pas...hum...la semoule ....
Comment vous nous avez trouvé : Ici
Avez-vous bien lu le règlement ? Si oui, de quelle taille doit être l'avatar ?


Dernière édition par Stephen Hydleston le Sam 18 Aoû - 21:21, édité 2 fois
avatar

Messages : 198
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 19/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau, la plupart du temps.

Secrétaire de Ange
HUM HUM.
HUM HUM HUM.
HUM HUM HUM HUM-*se fait taire*

Un médecin beau gosse ** Hu hu, bienvenue ! J'espère que tu passeras de chouettes moments ici, et j'ai hâte de lire ta fiche !





<3:




avatar

Messages : 137
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 20

X156
Bienvenuuuuuuue !
J'ai vu que tu avais rejoint le Discord 8D N'hésite pas à venir discuter, on est très accueillants et énergiques 8D

Lorsque ta fiche est terminée poste un message dans ta fiche pour prévenir ♥️
Je suis contente de voir un médecin en tout cas !!
avatar

Messages : 10
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 09/06/2018

Médecin (Psychiatre)
Bienvenue cher confrère!
Hâte de lire cette fifiche



Spoiler:

avatar

Invité

Invité

Et avec beaucoup de retard ma présentation est fini ^^ (je m'en excuse encore)
avatar

Messages : 635
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
Salut salut,
Alors... On a relevé beaucoup d'incohérences chez ton personnage. Mais avant de te les soulever, je te conseille de faire un tour sur ce correcteur orthographique (clique ici Smile ) car nous avons relevé plusieurs fautes. Du coup elles nuisent à la lecture. Par exemple, dans le caractère, lorsque tu parles "d'occultation", je suppose que tu voulais dire "auscultation" ... Les deux n'ont rien à voir. On est sur un forum rp d'écriture,et une bonne maîtrise de la langue est essentielle. Ce sera plus agréable et plus compréhensible pour tes futurs partenaires rps. Evidemment, on ne demande pas à avoir un super style d'écriture, mais évitons au maximum les fautes. Et tant qu'on est dans l'ordre de la forme, il manque une image ^^
De façon générale, le caractère et le physique sont corrects. C'est l'histoire, et l'intérêt de la pathologie de ton personnage qui soulèvent des interrogations.
Tout d'abord, le syndrome de Capgras est censé survenir lorsque le sujet subit un accident. Hors, dans l'histoire de Stephen, tout le monde sauf lui en subit un. De plus, ce syndrome est normalement un effet secondaire de personnes souffrant de démence ou de lésions cérébrales. Enfin, tu dis qu'on peut le prendre pour un schizophrène... L'Institut s'en serait rendu compte et il choisit bien son personnel. Il n'aurait pas engagé Stephen en sachant cela ... :/

------
Concernant l'histoire de ton personnage, certains points sont difficiles à comprendre :
- qu'on décide que Oswald devienne Stephen, pourquoi pas. Mais pourquoi même avant la mort de son frère ? D'ailleurs, qu'elle était sa relation avec lui ? S'appréciaient-ils ? Qu'a-t-il ressenti à sa mort ? Et quand Oswald a pris sa place, il l'a accepté vraiment ? Et personne ne s'en est rendu compte ? Ils avaient quand même pas du tout le même caractère ... Et pourquoi avoir soudainement choisi la médecine ? A cause de sa petite-amie schizophrène ? (comme tu l'as mentionné bien après, je ne suis pas certaine). Ça ne l'a pas rebuté qu'elle soit schizophrène ? Et sa famille est riche, mais d'où vient cette richesse ?  
Ensuite sa femme meurt en couche ... Quelles raisons ont déclenchées ça ? C'est quelque chose de très rare : seules 85 femmes sur 811 510 accouchements en France, sachant que plus de la moitié de ces décès auraient pu être évité, meurent en couche. Alors certes, Stephen est en anglais, mais il me semble que niveau médecine, l'Angleterre et la France sont sur le même pied d'égalité, à peu de choses près. Donc voilà, comment ça se fait qu'elle puisse en mourir ?
Et avec tout ça, Stephen il n'a pas de répercussions ? Pas de déprime ? Il pleure un peu à la naissance mais y'a aussi de la joie ... Il a quand même rejeté sa famille, son frère est mort, il a une autre identité, et sa femme meurt ... Coup dur malgré tout ...
D'ailleurs, pourquoi reste-t-il Stephen s'il quitte sa famille et choisit une autre voie ? Il aurait pu redevenir Oswald, tout dévoiler ... Surtout que tu le décris comme extraverti, en général ces gens-là n'ont pas peur d'aller de l'avant.
Si ça peut t'aider, nous avons fait une aide pour la construction de fiche : http://institutespoir.forumactif.com/t1-guide-pour-debuter

Voilà, ça fait beaucoup de choses, mais je suppose que tu comprends qu'on ne puisse pas te laisser démarrer l'aventure avec autant d'incohérences ^^'
Si tu as des questions, remarques, on est là. Et n'hésite pas à nous prévenir quand c'est fait !




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff
avatar

Messages : 635
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
Hola,
Ceci est un rappel car le règlement a été mis à jour aujourd'hui. Désormais, pour éviter les fiches qui traînent trop, vous avez deux semaines pour les faire. Si vous avez un empêchement, vous pouvez demander un délai de dix jours supplémentaires.
Le décompte des deux semaines pour ta fiche commence aujourd'hui. S'il y a le moindre soucis, n'hésite pas à te manifester. Sinon la fiche sera supprimée !
Merci bien Smile




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff

Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct - 1:55