Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

20/10/2018
Préparation d'event
22/09/2018 Modification des pourcentages révolutionnaires (cf. PA et heure supp')
16/09/2018 Ajout du bouton Discord qui avait disparu ;-;

Nathaniel Phantasiae ~~ Au final, ma vie ne vous concerne pas.

avatar

Messages : 7
Points de confiance : 15
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 20
Localisation : Je préfère que vous ne la connaissiez pas. Vous comprenez, ma tranquillité est en jeu.


Institut espoir

n° ???
https://i.servimg.com/u/f81/19/90/65/23/nathy210.png

Informations essentielles

Nom : Phantasiae, un nom d'origine italienne, que je tiens de ma mère.
Prénom : Je me prénomme Nathaniel, pour la simple et bonne raison que celle qui m'a mise au monde trouvait ce prénom mignon.
Surnom : Franchement, mon prénom est très joli, donc si vous pouviez éviter de l'écorcher, je vous en serait reconnaissant. Toutefois, certaines personnes, lorsqu'elles se sentent vraiment trop proches de moi, se permettent de me désigner par le mot "Nathy". Amusant, vous ne trouvez pas ?
Âge : 25 années se sont écoulées depuis ma naissance, mais je ne comprends pas vraiment en quoi cela vous concerne.
Taille : Est-ce véritablement nécessaire ? Et qu'allez-vous faire de ces informations, exactement ? Je fais 1 mètre 80 approximativement, c'est une taille plutôt correcte.
Poids : 64 kilogrammes. Les courbes de rapport  entre l'âge et le poids indiquent que le mien se situe pile dans la moyenne, donc j'en suis satisfait.
Date de naissance : Le 11 décembre 1992. Maintenant que vous le savez, ne me souhaitez surtout pas mon anniversaire. Une année de plus ou de moins, ça ne change plus grand chose lorsque la croissance est terminée. Donc ces congratulations seraient des paroles inutiles.
Date d'arrivée à l'Institut : Je suis arrivé le 1er Juillet 2018. C'est très récent, car je viens d'obtenir les certifications nécessaires pour pouvoir exercer le métier de professeur.
Capacité/Maladie : Je ne suis pas concerné.
Groupe : Je suis un membre du personnel, pour vous servir. Ou plutôt, pour servir l'Institut. Je tiens aussi à préciser que j'enseigne les sciences, en général de la physique-chimie et des mathématiques, mais je suis aussi versé en biologie et en géologie (je n'ai aucun diplôme en ces matières, et je ne serai pas capable de les enseigner, mais je pourrai répondre à certaines questions que se poseraient les élèves à ce propos).
Numéro du patient : None.
Occupation : Je ne suis pas médecin, vous l'avez bien compris. Ou du moins, je l'espère grandement.

Profil Psychologique

merci de ne pas modifier cette image
Je déteste avoir à me décrire psychologiquement. Si vous voulez des informations de ce type, vous pourriez prendre la peine de faire vos propres recherches sur moi de loin, ou plus simplement (et moins discrètement) me côtoyer fréquemment pour apprendre à me connaître.
C'est pourquoi je serai évasif tout en restant clair à ce sujet.

Mes plus grandes qualités sont ma franchise, ma capacité à conserver mon sang froid en toutes circonstances (ou presque), ma logique de réflexion qui a de nombreuses fois porté ses fruits, et pour finir, mon impartialité totale. Je veux dire par là que si un choix doit être fait entre logique et sentiments, la logique sera choisie, définitivement et immanquablement.

Quant à mes défauts, je reconnais qu'en termes de relations humaines, je suis loin d'être le meilleur. Je suis pratiquement incapable d'empathie (pour être sincère, je pense que ce 'défaut' est vraiment pratique), et je n'ai aucune pitié. Je ne suis pas très bavard, ni très expressif. Et pour finir, j'ai un problème avec l'organisation. Je vous signifie par là qu'il vous faudra éviter de me prêter un quelconque objet, sauf si vous êtes prêt à prendre le risque de ne jamais le revoir. Et ne vous étonnez pas si je suis en retard, car peu importe la situation, cela sera juste la conséquence d'une altération de mon planning qui m'arrange.

Je ne sais pas si cela vous intéresse réellement puis que cette situation se produit assez rarement, mais il arrive que je sois "d'excellente humeur". Enfin ne vous y trompez pas, ce n'est qu'en apparence.
Dans ces conditions, je serai souriant et beaucoup plus bavard qu'habituellement, mais j'aurai une certaine tendance à la manipulation, comme mon esprit sera en recherche de toujours plus de distraction.
Je considère ces sautes d'humeur comme dangereuses, car elles peuvent détruire toute ma réputation très rapidement, et vous demande votre magnanimité à ce sujet. Je suis présentement en recherche d'une technique pour les éviter, j'ai pour le moment conclu que ces évènements se produisent à fréquence constante, et soupçonne que l'accumulation d'un ennui quotidien ne soit pas étranger à la manifestation de ce que j'ai appelé mon "besoin maladif de distractions". Mais passons, tout ceci n'est que détail.

Pour résumer la situation, je suis un humain introverti guidé par la logique, je ne recherche que la découverte de nouvelles données intéressantes sur la condition humaine. Bien sûr, je m'adapte aux situations, comme tout être vivant qui se respecte, et le climat a aussi beaucoup d'impact sur mon humeur. En espérant que cela vous ait aidé à comprendre un tant soit peu mes schémas de comportements cérébraux.

Physionomie


Je fais 1 mètre 80, et je pèse 64 kilogrammes, ces informations ne vous sont pas inconnues, car livrées au commencement de cette fiche.
Vous pourrez en conclure que je n'ai pas une corpulence très impressionnante, je possède d'ailleurs le strict minimum de musculature, et sans vouloir me vanter, j'ai une énorme marge avant de tomber dans l'obésité.
J'ai les yeux bleus, mais si vous n'y prêtez pas attention vous n'y verrez que du gris sombre.
Mes cheveux sont d'une longueur de 6 centimètres, en moyenne, et sont bruns, pigmentation naturelle.
Je porte des lunettes, car je suis myope (les lentilles sont inconfortables de mon point de vue).
Les traits de mon visage sont plutôt fins, ma peau est pâle, et apparaît impuissante dans le domaine du bronzage.
Aucune autre particularité physique n'est à signaler, je crois.
Par contre, il est fréquent que j'écrive directement sur ma peau certaines informations, date ou mots clés, ainsi il ne m'est pas nécessaire de posséder toujours avec moi un nécessaire à calligraphie, vous voyez ce que je veux dire : j'ai besoin d'un minimum de commodité pour me déplacer, et trimballer des objets partout avec moi entrave cette liberté de mouvements. Donc ne soyez pas étonné si vous voyez de l'encre sur mon épiderme.


Biographie


Raconter son histoire, c'est révéler au monde entier la raison pour laquelle on agit de telle ou telle manière.
Grâce à ce simple et unique argument, je peux affirmer qu'il est absurde d'exposer et d'étaler son passé aux autres, que ce soit dans une situation de parfaite lucidité, ou le contraire.
Il semblerait tout de même que je n'aie pas le choix, pour décrocher ce travail, je dois vous indiquer dans les grandes lignes ce que j'ai vécu, n'est-ce pas ? Je tiens à vous prévenir que vous allez être déçus, mais commençons sans plus tarder, le sujet ne s'en clora que plus tôt.

Je suis né, comme je vous l'ai déjà précisé, le 11 décembre 1992, mais en vérité, mon histoire commence légèrement plus tôt, puisque certains évènements ont conditionné toute mon enfance.
A l'âge de 19 ans, mes parents étaient déjà mariés, et filaient le parfait amour. D'ailleurs, d'après leurs souvenirs (douteux, si vous voulez mon avis, puisque les décennies qu'ils ont déjà vécues ne peuvent s'être écoulées sans avoir effacé ou modifié ces derniers) ils se sont toujours aimés, car en effet, mes grands parents se connaissaient et étaient de bons amis.
Tout naturellement, ce mignon petit couple a donc décidé de procréer, afin de perdurer l'espèce humaine, ou pour une raison un tantinet plus égoïste : fonder leur propre famille.

C'était une fille, ils l'avaient appelée Alice, et elle est morte au bout de 7 mois de grossesse, par strangulation.
Il paraît que ma mère a eu beaucoup de mal à s'en remettre, elle a enchaîné durant 2 années les dépressions et les phases d'activités intenses. Au final, mon père a réussi à la convaincre de faire une deuxième tentative de mixage de leurs patrimoines génétiques, je ne sais par quel moyen, un des mystères de l'amour, certainement.

Cela se passa à la clinique San Francesca de Ravenne, chambre 256. Une espèce de boule de peau rouge braillante venait d'ouvrir les yeux sur le monde pour la première fois, et ce truc, c'était moi, Nathaniel Phantasiae.

Nous habitions une petite maison en bord de mer, dont l'architecture relevait d'une sorte de style romantique, à Punta Marina.
Durant ma petite enfance, rien de particulier ne se passa.
J'avais une croissance normale, je mangeais bien, j'ai fait mes nuits très tôt, et j'ai marché à 2 ans, c'est à dire, en temps voulu.
Je parlais bien, répétais les mots que les "grandes personnes" s'amusaient à articuler devant ma petite tête jouflue, et je souriais presque tout le temps.
J'étais un très beau bébé, et mes parents étaient fiers de moi.
Ils m'adoraient, tout simplement.
En y réfléchissant bien, je crois qu'à leurs yeux je n'étais pas simplement Nathaniel.
D'une certaine manière, je me devais de remplacer Alice, j'étais plus qu'un enfant, j'étais une résurrection de leur bébé perdu.
Cela a très certainement nuit à mon développement psychologique, surtout dans le domaine des rapports aux autres, puisque jusqu'à l'âge de 3 ans, j'étais toujours entouré, et je n'avais absolument aucune idée de la notion d'effort social, ou de la nécessité d'adresser la parole aux gens, ni du manque que cela pouvait créer, lorsqu'ils manquaient à l'appel.

Je suis entré à l'école à 4 ans, après que ma mère aie tenté de m'apprendre le programme scolaire elle même. Bien qu'elle aie parfaitement rempli ses objectifs, elle jugea  (tardivement, j'en conviens) qu'il m'était nécessaire de rencontrer des "petits camarades" de mon âge.
J'arrivais en maternelle deux ans après les autres enfants, dans une ville pas si peuplée que ça, où tous les gamins se connaissent.
Ca ne m'a absolument pas empêché de bien m'intégrer. Je plaisantais, j'espère que vous aviez capté la subtilité de mon sarcasme. Les mômes sont vraiment impitoyables entre eux, je suis plutôt reconnaissant qu'ils m'aient simplement démontré que je devais garder mes distances.
Comme ça, dès le premier jour, lorsque les maîtres n'étaient plus là, l'affaire était classée, mes rêves d'amitiés anéantis en quelques mots :

-"Nathaniel ? T'as un nom trop bizarre. Ta mère aussi elle est bizarre." avaient-ils commencé par dire.

Un peu étonné par cette animosité qui m'avait été jusque là un sentiment méconnu, je continuais à sourire niaisement, comme toujours.

-"Oui, tu sais, elle a mangé ta sœur."

-"Ma sœur...?" avais-je prononcé sur un ton interrogatif, ne comprenant pas du tout la situation, je commençais même à penser qu'ils se trompaient de personne. Mais il n'y avait qu'un Nathaniel dans cette école, c'était donc impossible. Néanmoins, je leur affirmais que je n'avais absolument aucune sœur, et qu'ils devaient me confondre avec quelqu'un.
Je l'avais dit poliment et posément, avec le vocabulaire que j'avais à l'époque, c'est-à-dire, celui d'un enfant bien éduqué.
Mais ce n'était pas quelque chose qu'ils connaissaient, ils se mirent à ricaner et à me pointer du doigt.

Toujours le sourire aux lèvres, naïf et peut-être légèrement attardé, je demandais à connaître la cause de ce fou rire soudain, pour pouvoir partager leur joie. La réponse, d'une sympathie sans égale, parvint bien assez vite à mes oreilles :

- "Tu parles cooommeeee çaaaaa..." Ils avaient volontairement allongé les voyelles pour imiter ma locution. Quelle bassesse.

Mon sourire laissa transparaître un certain agacement cette fois.

-"Je ne comprends pas pourquoi ça vous dérange. Vous avez du mal à entendre ce que je vous dit ?"

Ce coup-ci, ils ne laissèrent pas passer mon manque de respect, et me poussèrent. Je tombais au sol en me mordant la lèvre, un filet de sang s'en écoulant bientôt, puis se tarissant tout aussi vite.

-"Tu nous parles pas comme ça, Natha-caca." N'oublions pas que nous avions dans les quatre années d'existence. "Et arrête de sourire. Tu es idiot ou quoi, à sourire tout le temps. Toi aussi tu l'as mangée, ta petite sœur ? Vous êtes des monstres dans ta famille, on le sait tous, nos mamans nous ont tout dit, et les maîtres disent ça aussi. Arrête de mentir. C'est mal de mentir."

Je crois qu'après ce malencontreux incident, j'ai gardé mes distances avec la classe, des années durant.
Quant à cette histoire sur ma sœur, je l'enfermais au plus profond de mon esprit et espérait ne plus jamais en entendre parler.

En sixième, plus personne ne cancanait de cette vieille histoire, ce qui semblait être un si grand mystère pour les enfants était désormais logique pour tous, et pas si intéressant en définitive. Si j'y avais réfléchi un instant, j'aurais probablement pu comprendre, moi aussi, le passif de ma famille. Sauf que mes pensées ne s'attardaient pas à des éléments aussi anciens enterrés dans la couche sémantique des souvenirs, précisément au plus profond de ma caboche, il faut croire que j'avais mieux à faire.
Etre le premier de la classe était par exemple un de mes objectifs principaux.
Je n'avais pas grand chose à faire pour y parvenir, mais cela comptait pour moi.
Je lisais beaucoup à l'ombre des arbres, je séchais les cours de sport (à ce propos, j'avais eu une longue discussion avec mes parents, et je ne sais comment, je les avais convaincus de me permettre de ne plus assister à cette matière qui me semblait complètement inutile. Par la suite le docteur m'a délivré une dispense, pas très compliquée à obtenir, puisque notre médecin familial était certain que le sport en milieu scolaire ruinait la santé des élèves...), et je ne parlais presque à personne. Je ne mangeais pas à la cantine, ne participais à aucun club, ni les profs, ni les élèves ne s'attardaient sur mon cas.
J'étais un individu simple, dans un monde simple, tout le monde s'en contentait, et moi le premier.
Bien sûr, quelques enfants curieux, ou juste d'une sociabilité sans égale, m'avaient adressé la parole, de temps à autres, essayant de tisser un lien d'amitié avec moi, probablement.
Toutefois, n'étant pas d'un naturel très bavard, comme vous avez pu le constater, je n'ai pas répondu à leur important besoin de communication (ce que mes camarades pouvaient être bavards à l'époque !), ils laissaient donc tomber très rapidement, mais j'avais l'autorisation de me joindre à eux, durant les récréations, cela ne pouvait gêner personne, puisque je ne faisais rien de particulier en leur compagnie.


L'année de ma cinquième, lors d'une réunion de famille, ma mère s'est soudainement mise à pleurer à l'évocation de la naissance prochaine de ma cousine, la jeune sœur de ma mère étant enceinte.
J'appris donc à ce moment la mort prématurée de ma sœur, et je ne crois pas que cela m'aie beaucoup touché. Ce qui avait par ailleurs contrarié ma mère, celle-ci m'avait ensuite traité d'insensible et de monstre.
Elle a les nerfs sensibles, je le savais à l'époque, je lui ai pardonné aussitôt ces insultes proférées, qui plus est, sous le coup de la colère.
Il faut dire que ça avait tendance à être véridique, je ne pouvais affirmer le contraire.

En seconde, ce fut la révélation.
Jusqu'ici, j'avais eu une minuscule préférence pour l'Histoire, penchant certainement inspiré par mon père, chercheur en psychologie historique.
Mais cette année là, je rencontrais une professeur de mathématiques qui rendait chacun de ses cours passionnants.
Enseigner les mathématiques n'est pas une tâche simple, cette matière étant détestée par de nombreux élèves. Et pourtant, cette jeune femme accrochait l'attention de ses élèves à chaque heure, et n'allez pas croire que cela avait un quelconque rapport avec son physique avantageux. Elle avait véritablement des méthodes révolutionnaires et incroyablement efficaces.
Je me suis donc mis à adorer les mathématiques, ce fut ma nouvelle passion.
Un léger ennui ? Je résous une équation pour passer le temps.
Du temps libre ? En traçant des figures géométriques, il passera très vite.

Ainsi, j'ai évolué jusqu'à obtenir mon bac, dans l'optique de devenir professeur de mathématiques.
Je recherchais toujours le calme, et durant mes études, rien ni personne ne venait me déranger lorsque j'effectuais mes travaux de recherches.

Quelques mois avant de passer mes examens de dernière année d'agrégation, j'entendis parler de cet Institut.
Le fils d'une amie d'une cousine de la tante du grand oncle de la meilleure amie de ma mère y aurait été envoyé, et il y aurait, je cite, "anguille sous roche, enfin, quelque chose cloche, là bas".
Quoi de plus normal pour une île où seraient "logés" d'étranges personnes, afin qu'on leur apporte les soins nécessaires à leur rétablissement.
L'idée de vivre reclus du monde me séduit tout d'abord, et celle d'étudier des humains qui ne pouvaient être compris dans la norme établie par la société acheva de me convaincre. Je devais travailler là-bas.
Quelques jours plus tard, en cherchant des informations à propos de cet 'Institut Espoir', je dénichais une annonce portant sur le recrutement de professeurs. C'était ma chance.
J'obtenais donc mon agrégation, sans surprises, et je me rendis en ce lieu que j'estimais...calme.




Quelqu'un vient de crier à l'étage, je me trompe...?

À propos de vous...

Huhum... Bonjour (ou plutôt bonne nuit actuellement). Mon prénom est pas très important, mais si vous voulez absolument me nommer, vous pouvez utiliser mon surnom, 'Lizh'.  
J'ai 15 ans, jsuis née un 18 décembre, mon sang est sucré, et y'a plein de moustiques dans ma chambre Shocked Que dire d'autre...? J'aime les framboises, la psycho et l'Histoire    Et je déteste..... les endives...?    
Voilà, ces informations vont être cruciales dans votre vie future, mais brefons, enchantée  
(et Oh joie ! lorsque j'ai découvert la présence de ces emotes    m'enfin vous l'aviez probablement compris, au vu de l'utilisation compulsive et concentrée que j'en ai fait dans cette section )

Institut Espoir

(c) atols for institut espoir


Dernière édition par Nathaniel Phantasiae le Dim 19 Aoû - 2:03, édité 9 fois
avatar

Messages : 65
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 17
Localisation : Perdu quelques part dans l'institut ou ses environs

Y74
Bienvenue parmis nous ! Hâte de lire la suite de ta fiche ^-^

(Je te plaind pour les moustiques dans ta chambre ><)



Naito s'adresse à vous en #960018.
avatar

Messages : 198
Points de confiance : 10
Date d'inscription : 19/01/2018
Age : 21
Localisation : Dans mon bureau, la plupart du temps.

Secrétaire de Ange
Mon dieu ! MON DIEU ! Tu écris bien !
Arriver à faire de belles tournures tout en caractérisant extraordinairement bien son personnage comme tu l'as fais, c'est juste génial ! J'étais sur le cul quand j'ai vue l'âge que tu avais, vraiment.

Bienvenue à Nathanael autant qu'à toi, Lizh ! Je sais que ton personnage se surnomme Nathy mais sur le discord, j'ai décidé officiellement de le surnommer Natou. Tu m'en veux pas ? <3
D'ailleurs, on a vu que t'étais passé brièvement nous voir cette nuit. Si les moustiques sentent des odeurs de cookies dans ta chambre, c'est surement nous qui essayons de t’épater pour que tu reviennes. T'as l'air d'avoir une personnalité vraiment chouette, ça me plairait beaucoup de discuter avec toi...Voire même de RP ! Onyx serait du genre à s'entendre avec Natou, j'le sens.

Vu ce que tu as déjà pu écrire, ton personnage va plaire, c'est une certitude. J'espère que tu passeras de bons moments ici, et bonne chance pour ton histoire (et les petites images du bonheur). ^^





<3:




avatar

Messages : 413
Points de confiance : 156
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 20
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

X36
Lizzzzzzzh on t'as vuuuuuu tu as quitté le didi, mais pourquoiiiiii ? D8

Sinon, bienvenue, bonne chance pour ta fiche ! (Mais Nathaniel a à peine 20 ans, il a dit fuck à la vie pour venir dans cette ile paumée ? Surprised hâte de découvrir pourquoi !)



Le plus gentil 2017/2018

Nev s'exprime en : 6699CC

avatar

Messages : 7
Points de confiance : 15
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 20
Localisation : Je préfère que vous ne la connaissiez pas. Vous comprenez, ma tranquillité est en jeu.

Bloup ~ What a Face

Merci Naito o/ (Est-ce bien le prénom ? Ou le nom ? Je suis perdue T-T)
Finalement ils ont été gentils, je m'en suis sortie avec 2 piqûres  
Par contre, cette nuit, c'est les papillons qui me tournent autour, j'en peux plus --'

Bonjour Onyx, c'est ton dieu qui te parle
Blblblb, merci merci, et je suis donc revenue
Quant à ma personnalité, JE VAIS ROUGIR SI TU CONTINUES A ME FLATTER COMME ça
(salutations à mon incapacité à faire des 'ç' maj ahah)  
Mais sinon on va pouvoir parler autaaannnt que tu veux, et rp tout pareil (enfin il va y avoir un petit laps de temps d'attente, j'explique tout après)
Encore merciii ! <3

Haaannn mais Nev ;-;
Je sais même plus en fait
J'ai dû me dire un truc comme "ah oui mais non, je devrais finir ma fiche avant ! "
Bah je suis back maintenant Vous m'avez convaincue
Merci, et comme tu te demandes, je vais te dire un petit secret.
*se met à chuchoter*
Je n'ai ABSOLUMENT aucune idée du pourquoi du comment il est arrivé là c:

Bref, je finis au plus vite !
Avant le 13, parce qu'après je pars en voyage, donc je serai pas là jusqu'au 3 août
Et moi non plus je comprends pas pourquoi je m'inscris sur un fo' même pas une semaine avant que je parte
Des bisous~
avatar

Messages : 10
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 09/06/2018

Médecin (Psychiatre)
Bienvenue Nathounounet *aime trigger avec des surnoms*
Il a l'air d'avoir une personnalité amusante, malgré lui! Quelqu'un d'aussi logique et réservé, ça donne envie de le faire sortir de ses gonds hehe.
Tres belle plume en tout cas, bon courage pour finir ta fiche avant ton départ !



Spoiler:

avatar

Messages : 413
Points de confiance : 156
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 20
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

X36
Je viens se lire ta fiche tout en entier 0/ j'aime beaucoup petit Nath (j'aime les exclus de la société 8D) il est très 'scientifique' pour ne pas dire qu'il ne fais que penser par logique. Il est très dans l'analyse et rend tout tellement objectif malgré le fait que sa pensée soit subjectif par son passé et son éducation, ça me ferait plaisir de casser les codes qu'il s'est construit sur les gens avec un p'tit Nev bien trop atypique et bien trop gentil pour faite de Nath un monsieur tout le monde Very Happy

En tout cas tu écris vachement bien pour ton age, je suis impressionnée (je pense qu'on peut tous dire qu'à 15 ans cetait encore des tournures de phrase patraque et des fautes à la pelle ! ... Comment ça j'en fais encore ? Chuuut !) Donc hâte que tu sois validé pour nous vendre du rêve avec ton perso bien construit et ta jolie écriture <3



Le plus gentil 2017/2018

Nev s'exprime en : 6699CC

avatar

Messages : 159
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 31

Agent d'entretien de Donatien
Hola ! (suis-je vraiment le premier membre du staff à passer ici ? )
C'est un petit message pour dire qu'on ne t'a pas oublié et qu'on s'occupera de ta fiche incessamment sous peu \o
Bisouilles !





bouh ! Hypomachin parle avec toi en #33cccc

Meilleur ship 2 2017/2018
avatar

Messages : 137
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 20

X156
Mon Dieu, Alexander devait te valider mais ne l'a apparemment pas fait !
Je m'empresse tout de suite de le faire, je suis terriblement désolée que tu aies du attendre autant de temps !

Déjà, pour me faire pardonner, tu débuteras directement avec 15 points de confiance. Attendre plus d'une semaine pour se faire valider, c'est juste... Ca m'enrage juste de savoir que tu as du attendre aussi longtemps.

Mes réactions en lisant sont caractères ont été :"Mais, est-ce vraiment un bon professeur du coup ?"
Il est en retard, désorganisé, et antipathique. Pas sûre que ce soit un bon mélange pour quelqu'un qui veut transmettre une passion.
Aussi, les professeurs enseignent plusieurs choses à l'Institut. Pense à compléter dans "Informations essentielles" ce qu'il enseigne directement.

Je n'ai rien à dire pour le physique, quoique le poids est un peu faible pour sa taille. Attention à ne pas le faire tomber dans l'anorexie.

Autre chose me dérange. C'est un détail tu me diras, mais pour un gamin de quatre ans, il parle comme un adulte de 20 ans. Je veux bien croire qu'il ait reçu une bonne éducation, mais même Ulysse n'avait pas un tel vocabulaire (ou alors il l'avait mais ne l'utilisait pas) alors qu'il a une mémoire eidétique et qu'il a 140 de QI :/
Le rendre plus innocent et moins "respectueux"/"adulte" ne serait pas plus mal. Ca reste un enfant, et pour en avoir côtoyé il y a à peine quelques heures, ça ne parle pas du tout comme ça XD
Aussi, a-t-il reçu des sanctions quant au fait qu'il séchait ses cours de sport ? Ses parents étaient-ils au courant ? Cela m'étonnerait que ce ne soit pas le cas, mais ça reste étrange qu'il n'ait l'air de n'avoir rien reçu de la part de l'établissement ou de ses parents.

Hormis ces détails, je n'ai rien à redire ! Poste un message quand ce sera fait et ajoute les modifications en gras pour que je puisse les repérer !
Encore désolée, je m'empresse d'ajouter tes points !!
avatar

Messages : 635
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
Salut Nath,
As-tu fini les modifications dont t'as parlé Ulysse ?




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff
avatar

Messages : 7
Points de confiance : 15
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 20
Localisation : Je préfère que vous ne la connaissiez pas. Vous comprenez, ma tranquillité est en jeu.

Bsoar

A propos de son caractère :


Nathaniel est certes désorganisé et (parfois) en retard, mais pour transmettre sa passion des sciences, il fera de son mieux.
L'intérêt qu'il porte aux matières qu'il enseigne est tel qu'il saura s'adapter à ses élèves pour leur faire apprécier la subtilité de la science et sa beauté cachée
Je vais me justifier en précisant que lorsqu'il perd des objets ou arrive en retard, c'est par désintérêt, or, son métier l'intéresse, c'est pourquoi il respectera ce qu'enseigner implique (soit arriver à l'heure, préparer ses cours, et parler aux élèves avec suffisamment de sympathie pour les intéresser au sujet enseigné)...

Pour le physique :

http://www.les-calories.fr/courbe-imc.jpg

et pour l'histoire

Jvais faire les modifs nécessaires~


EDIT : Et voici~ ! J'espère que les modifications sauront vous contenter
Je les ai donc mises en couleur
Merci d'avance pour la suite
avatar

Messages : 635
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
Hey Nath,
Ta fiche est nickel ! Mais avant de te valider, il manque une petite information importante. Et comme j'ai la flemme d'expliquer (oui on les admins de la flemme), je te c/c la partie du règlement de l'Institut qui va nous intéresser :

Les professeurs enseignent les matières principales (Mathématiques, Anglais, Histoire-Géographie) et son répartis en fonction des âges des patients. Il y a alors 4 classes : les 3-7 ans, les 8-11 ans, les 12-15 ans, et les 16-18 ans. Les professeurs travaillent l'après-midi de 14h à 17h.

Donc voilà, je suppose que Nath enseignera les maths, mais quelle classe préférerais-tu ? Smile

EDIT: ton avatar est-il un personnage ou un OC d'un dessinateur ? Parce que le règlement interdit les OC, sauf s'ils sont de vous :/




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff
avatar

Messages : 7
Points de confiance : 15
Date d'inscription : 05/07/2018
Age : 20
Localisation : Je préfère que vous ne la connaissiez pas. Vous comprenez, ma tranquillité est en jeu.

16-18 ans, ça me semble être la meilleure tranche d'âge pour que Nath enseigne    

Sinon c'est bien un personnage, mais il est un peu différent du manga eheh
c'est Levi Ackerman avec des lunettes (de l'attaque des titans donc )
avatar

Messages : 635
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. En pagaille.

Médecin en chef
FICHE VALIDÉE!
Tu es un professeur de mathématiques pour les classes 16-18 ans.
Avant de commencer à RP, tu as encore un peu de travail (mais pas trop, promis):  tu peux créer , si tu le souhaites (mais c'est conseillé Wink)ta fiche de lien, ton espace personnel et surtout n'oublie pas d'aller ton avatar dans la catégorie carnet de listes ! Et surtout, oui surtout, n'oublies pas de remplir ton profil ! Smile
Pour t'aider à RP tu peux jeter un coup d'oeil au Journal Clandestin et/ou au Règlement de l'Institut, voire faire une demande de RP dans Wanted: Camarades. N'hésites pas à venir faire coucou dans notre discord \o
Le Staff te souhaite encore une fois la Bienvenue, en espérant que tu t'amuseras bien dans l'Institut Espoir Smile




Donatien t'honore de sa parole en #0099ff

Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 23 Oct - 1:56