La date/heure actuelle est Jeu 16 Aoû - 9:54


Privilégiez les médecins pour la création de vos personnages.
Si vous faîtes un médecin, vous gagnerez un bonus inRP d'entrée de jeu 8D
(Et vous ferez des admins et modo trèèès contentes ♥)

Service de renseignements

Le contexte
Ven 20 Juil - 13:21
Directeur Voir le dernier message
9
M.
7
S.
PaperasseIci vous pouvez retrouver les règles, le contexte, un guide pour débuter : en bref des choses indispensables avant de vous inscrire !
1. Vos news !
Hier à 16:40
Insomnia  Voir le dernier message
621
M.
50
S.
CommunicationsRetrouvez les annonces importantes, événements, intrigues, demandes de RP, partenariats, etc.

Dossier du personnage

The wolf may los...
Mar 14 Aoû - 20:59
Ewan Guillet Voir le dernier message
583
M.
80
S.
Admission du personnageVotre inscription se complète en créant votre personnage. Vous pouvez vous appropriez un prédéfini, en créer un et/ou créer un personnage original.
131
M.
38
S.
Les bracelets rougesLes bracelets permettent d'identifier les patients d'un hôpital et de s'assurer de sa sécurité. C'est donc ici que vous pouvez mieux vous identifier, notamment en demandant des rencontres ou en remplissant votre carnet de soins.

Lieux

187
M.
23
S.
Bâtiment principalLe bâtiment principal regroupe toutes les catégories de patients. Aucun ne doit quitter son aile, en dehors des permissions, pour se rendre dans les lieux communs.
Un jour de plus ...
Mar 14 Aoû - 23:26
Ewan Guillet Voir le dernier message
94
M.
12
S.
Lieux communsUn endroit où les différents groupes peuvent se retrouver.
207
M.
26
S.
Dans le lointainInterdit d'accès aux patients, le Bâtiment est surprotégé par des gardes, des cartes électroniques, etc. Cependant, aux alentours de ce même bâtiment un lac aux reflets étincelants où, de temps à autres, les patients viennent pour passer le temps sans se préoccuper des gardes, des médecins, ou des futures expériences qu'ils réaliseront sur eux. Il y a également un vaste espace fait de cendres et de troncs d'arbres brûlés là où, autrefois, se trouvait une forêt dense...

En dehors de l'hôpital

Postuler pour un...
Ven 2 Mar - 21:28
Lucy Vincent Voir le dernier message
62
M.
9
S.
Foire Aux QuestionsPosez toutes vos questions ! Les invités peuvent également poser des questions ! Un récapitulatif des diverses réponses est également à votre disposition.
Y'a quelque chos...
Mar 7 Aoû - 20:17
Atsuka Nozomi Voir le dernier message
2156
M.
168
S.
La salle des archivesVos anciens RP, ou autres messages, sont regroupés dans cette catégorie.
L'atelier de Yuk...
Lun 13 Aoû - 20:09
Yuki Lanvers Voir le dernier message
1022
M.
14
S.
FloodRetrouvez tous les sujets de discussions, de jeux, etc. ici !
Qui est en ligne ?
Nos membres ont posté un total de 5842 messages messages
Nous avons 44 membres enregistrés membres
Bienvenue L'utilisateur enregistré le plus récent est Connor Visomd
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités
Ils étaient là
Ils sont là

Utilisateurs enregistrés : Aucun

Les patients W ont une pathologie que tout le monde connaît et qui est assez fréquente. Cette capacité, bien sûr, peut être quelque chose difficile à guérir – comme un cancer – ou qui intrigue, comme la précocité. Souvent les patients W ont des maladies plus que des pathologies, et si c'est une capacité, elle n'est pas mortelle.
Ces patients conviennent à tout type de médecins, mais en général, on les confie aux nouveaux, donc ceux qui ont une ancienneté de moins de dix ans.

Les maladies des patients X sont rares mais assez connues par le public. C'est-à-dire que même si on en a déjà entendu parlé, c'est très rare que quelqu'un puisse porter une pareille pathologie. Les rêves prémonitoires, un décuplement d'un sens, l'albinisme, etc., en sont des exemples.
Des médecins présents à l'Institut depuis moins de dix ans peuvent les prendre en charge s'ils sont spécialisés là-dedans, mais en général on les laisse à des médecins qui ont environ quinze ans d'ancienneté.

Vous n'avez jamais entendu parler d'une de ces maladies et c'est normal puisqu'elles sont extrêmement rares ? Si vous répondez à ces critères, vous êtes un patient Y. Que ce soit une maladie qu'on pensait disparue, ou un cas que seule une personne sur un million puisse porter.
Excepté des médecins de génie, seuls les médecins ayant au moins vingt ans d'ancienneté à L'institut peuvent se charger d'eux.

Cette catégorie n'existait pas lors de la création de l'Institut Espoir.
C'est la prospérité de ce soit-disant hôpital qui a décidé d'ouvrir cette nouvelle catégorie de patients ; les patients 0. L'Institut a présenté cette catégorie de patients comme des fous auprès de la presse, ce qui n'est pas totalement faux puisque ces derniers vivent dans la partie "asile" du bâtiment, dans le sous-sol. Ils sont livrés à eux-même dans une cellule comportant lit, douche, lavabo et toilettes.
Seulement, l'Institut n'accepte pas des patients fous à l'inscription. En effet, cet asile est une couverture. Certains patients perdent la tête et d'autres trop rebelles, ou alors incurables, ou même juste trop brisés pour être utiles à l'Institut ; L'Institut n'as pas besoin d'eux mais ne peut les tuer. On les fait souvent croire morts à leurs parents et on les enferme dans l'asile où ils sont traités différemment.
Les patients 0 sont les déchets de l'Institut et l'asile est donc sa poubelle.

Agent d'entretien, secrétaire, simple infirmier, surveillant, etc... cette catégorie regroupe tous les membres du personnel, médecins à part. Ce sont ni des patients, ni des médecins.
Ils sont invisibles au sein de l'Institut, jugés insignifiants. Leur salaire est variable mais reste confortable. Ils vivent dans le bâtiment dans le Lointain et leurs horaires dépendent de leur fonction.
Vous pouvez regarder dans Les postes recherchés pour voir si votre personnage pourrait avoir un lien ou être utile à quelqu'un dès son entrée à l'Institut.

Ils sont les personnes les plus puissantes de l'Institut, ils représentent l'autorité. Certains d'entre eux, évidemment, sont contre ce système, déstabilisés par le mensonge qu'on leur a tissé sur l'Institut mais ils ne sont qu'une minorité et n'osent pas se rebeller ; après tout ils sont bien payés. Les médecins s'occupent alors d'une catégorie de cas et ont généralement seulement une dizaine de patients attribués afin qu'ils puissent mieux se concentrer sur leur capacité.

Groupes