Bienvenue,   !
Institut Espoir

Connexion

Récupérer mon mot de passe

Partenaires

News

01/07/2019
Un concours de l'été organisé par Aeden est ouvert ! Rendez-vous là !
10/03/2019 Doutes : -2% ; Révolution : +2% (Preuve de Cannibale & Adèlys :ici)

05/11/2018Rôle d'espions à pourvoir

MINI-EVENT #1

Directeur

http://institutespoir.forumactif.com


Messages : 186
Points de confiance : 189
Date d'inscription : 08/02/2017

Admin

Directeur

le Ven 19 Avr - 19:51

Message n°1

Mini-event ♫1

Nouveau concept dans la place !





Bref explicatif
Qu’est-ce qu’un mini event ? C’est un event comme vous avez pu le voir, mais en plus petit (merci Sherlock !)
C’est-à-dire que si en général la présence vos personnages aux events est vivement souhaitées, pour un mini-event, elle n’est pas forcément demandée. C’est un évènement qui influe sur l’intrigue de l’Institut, mais à une échelle bien plus minime qu’en évènement classique.
C'est l'occasion également pour tous les personnages de se retrouver ensemble, d'être tous au même niveau à un moment de l'intrigue et de la timeline. Bref, on peut considérer ça comme un petit moment de partage. N'hésitez donc pas à participer, même si ça vous semble un peu flou.


Concrètement, c'est quoi les règles ?
× Pas de flood, du vrai rp.
× C’est un gros rp de groupe. Vous avez le droit de ne faire qu’une apparition en tant que regard extérieur tout comme vous pouvez prendre les rênes.
× Le rp se fait uniquement sous ce topic.
× Ce topic ne sert qu'à rp. Pour des questions ou autres remarques, envoyez un mp à un administrateur ou posez une question dans la F.A.Q.
× Respect du compte à rebours! L’événement débutera le vendredi 19/04/2019 20:00 jusqu'au vendredi 10/05/2019 00:00
× Les DC sont autorisés.
× Niveau rp vous êtes assez libres. Vous pouvez écrire tout ce que vous voulez tant que vous respectez le contexte du forum et celui de l’événement ! On privilégiera surtout les réponses courtes.
× Pour l’instant le mini-event vous semblera un peu flou, mais un des personnages va agir, ne vous inquiétez pas, vous allez vite comprendre.


Contexte

Lundi 1er avril 2019.
7H30. Heure du petit-déjeuner.
Il fait plutôt beau dehors.
Comme d'habitude, le petit déjeuner est un buffet pour la plupart. Les patients ont le droit à soit des tartines (confiture et Nutella), soit des céréales, soit du salé (œufs brouillés et lentilles). Avec cela, un jus de fruit (pomme ou jus d'orange) et une boisson chaude (café ou chocolat chaud). Il est possible de prendre un fruit à côté (pomme, banane ou kiwi).
Des vigiles surveillent l'entrée.
Cela semble être un jour comme les autres.


RAPPEL : le self des médecins est situé dans leur bâtiment, qui est celui dans le lointain. Cependant rien ne leur interdit de venir dans le self des patients (prendre des nouvelles d'eux, surtout s'ils ne les voient pas pour la séance de soins, ou juste chiller avec un café, etc.)
Le Mini-event se passe uniquement dans ce self-ci.
Hyppolite Vodeni

Messages : 221
Points de confiance : 5
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 32

Agent d'entretien de Donatien
Message n°2

De femme de ménage à dame de la cantine

Premier jour d'Hyppolite en tant qu'agent du réfectoire. Il était levé depuis cinq heure pour aider à installer le petit-déjeuner. Son job serait de rester près des en-cas pour être sûr que tout le monde se servait sans excès.
Charlotte sur les cheveux et tenue similaire à celles des grosses dames de la cantine - une en particulier puait du bec -, Hyppolite savait ne pas avoir la classe. Certes, cela mettait en avant les traits harmonieux de son visage, mais il n'en restait pas moins un trentenaire avec une charlotte sur la tête qui vérifiait que des gamins ne prenaient pas trop de nourriture.
Il soupira et essaya de garder le sourire. De toute façon, rien ne pouvait être pire qu'être l'agent d'entretien de Donatien Elpida.

Codage par Libella sur Graphiorum





bouh ! Hypomachin parle avec toi en #33cccc

Meilleur ship 2 2017/2018


bae:
ange bae


Nevrabriel

Messages : 512
Points de confiance : 131
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 21
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

Pavot
Message n°3
Nevrabriel se rendit à la cantine avec une certaine nonchalance. Il avait un rapport étrange avec la nourriture. Il n'aimait pas manger, mais il fallait manger pour vivre, alors, il était obligé de manger. Bonnet sur la tête, quelques mèches rebelles en dépassait, il massa son épaule en regardant le buffet. Trop de choix. Mais il ne voulait plus de la nourriture bouillis qu'on lui avait prescrit lorsqu'il était devenu aussi maigre qu'un squelette.
Alors, le roux prit seulement un croissant et un jus de pomme avant de partir s’asseoir sur une petite table encore solitaire. Avant de partir, il regarda le nouveau membre derrière le comptoir et le reconnaissait bien. C'était l'agent d'entretient de son médecin. Il avait changé de poste ? ...
Nevrabriel offrit seulement un sourire à son ainé en partant, il avait peur de le froisser en lui faisant la causette.



MINI-EVENT #1 Pour_n10
Nev s'exprime en : 6699CC

La Cannibale

Messages : 149
Points de confiance : 107
Date d'inscription : 24/04/2018
Age : 19

X50
Message n°4
1er Avril
Ce
matin-là Ophelia s'était réveillée de bonne humeur, quoique un peu en retard. Les beaux jours reviennent, un rayon de soleil l'avait éblouie au réveil ... Bref, que de bonnes choses en perspective.
Sa tignasse blonde encore emmêlée habille son visage d'un charme sauvage et cette bonne humeur retranscrite par des éclats dans les yeux font d'Ophelia, ce matin-là, une jeune femme rayonnante. Elle porte son uniforme d'été mais a des chaussons licornes aux pieds. Elle aurait aimé descendre au réfectoire avec une peluche mais elle craint qu'on ne la lui abîme.
Jus de pomme, tartines de Nutella et chocolat chaud (pas de thé ... Dommage), elle n'a pas envie de manger seule. Elle repère le patient du Docteur Elpida. Elle se souvient de leur conversation, comme quoi il lui donnerait quelque chose un jour. Est-ce qu'il est temps ?
Les deux cœurs tambourinant dans sa poitrine, elle se motive à aller à sa rencontre. De toute façon il n'y a ni le Génie, ni Adèlys (et elle ne serait plus jamais là), ni Zyra. Et être seule à une table la déprime.
Elle prend son courage à deux mains, respire un coup, et pose son plateau à côté de celui du rouquin.

- Salut sweet heart, je me permets.

Elle le regarde avec des grands yeux, innocente. Elle ne sait vraiment pas quoi penser de ce garçon depuis leur déprimante entrevue dans les douches et discuter avec des inconnus la trouble à chaque fois. Au fond, c'est une grande timide.
       
Codage par Libella sur Graphiorum



MINI-EVENT #1 G0ih
je te cause en #ff6666
Nevrabriel

Messages : 512
Points de confiance : 131
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 21
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

Pavot
Message n°5
Nevrabriel regarda l'arrivante, le visage légèrement surpris. Il bégua quelque chose d'incompréhensible pour l'inviter à s'asseoir à ses cotés. Puis, il détailla rapidement le visage de sa camarade qui semblait le connaitre avant de regarder ses cheveux.

_Attend tu es ...

La jeune fille lui disait quelque chose mais il ne savait pas vraiment ... La période de sa vie pendant sa dépression était très flou, il n'en avait pas vraiment de souvenirs, seulement des brides, comme un lendemain de soirée vraiment trop arrosé.
Puis la révélation. Ses yeux s'ouvrir en grands avant qu'il se déclare à voix haute :

_Ah si ! Tu es la fille des sanitaires.

Navrabriel eut un grand sourire franc pour la blonde. Il n'était pas du tout le même personnage qu'elle avait croisé ce jour là. Bonne ou mauvaise nouvelle ?
Dans tout les cas, son visage n'était plus creux, son regard n'était plus absent, et son esprit était parfaitement sain. Il dégageait même de la chaleur et de la bienveillance.

_Excuse moi, j'aurais du te reconnaître tout de suite mais j'ai quelques perte de mémoire.



MINI-EVENT #1 Pour_n10
Nev s'exprime en : 6699CC

Aeden Zethar

Messages : 234
Points de confiance : 14
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 18

W133
Message n°6
Aeden s’est installé à une table près d’un coin du réfectoire, entamant une banane pas très mure. Encore à moitié endormie, ses cheveux sont hirsutes et son œil peu attentif.

Depuis qu’il a été interrogé, le garçon s’est tenu à carreau. Il faut dire que les évènements se sont enchainés. Entre Donatien et sa paranoïa grandissante (mais il faut l’avouer, pas tout à fait délirante), et l’enfermement temporaire d’Alexander, le message est bien passé. On évite de se faire remarquer et on évite les conneries pour un petit temps histoire de pas se retrouver enfermé définitivement. Et puis le départ d’Adèlys a marqué les esprits. Elle était tout de même LA patiente du docteur Elpida. Le bruit courait qu’il sombrait un peu plus dans la folie dorénavant. Alors légende ou non, il y a de quoi flipper.

Cela étant, le brun en a profité pour réemprunter quelques livres chez Nev’, et se creuser la tête pour aider la révolution, mais sans aucun succès bien évidemment. Plus il y réfléchissait, moins il trouvait et plus il y pensait. C’était d’un ridicule affligeant.



MINI-EVENT #1 449e

Docteur Hans

Messages : 101
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. Et toquez à la porte.

Médecin
Message n°7
Break it fast
Bon appétit


Blouse sur le dos, cheveux en pagaille comme à son habitude, cravate nouée...Comme il le pouvait; le docteur n'avait pas changé d'un pouce...malgré sa chevelure plus en désordre que d'habitude. C'était ça, le problème matinal qu'il subissait à chaque fois.

Le médecin ne traîna pas pour récupérer son petit déjeuné, une tartine et un café, cela suffisait amplement pour lui, il n'était pas de nature gloutonne.
Il fit un signe de tête aux cuisiniers et aux personnels en charge de la distribution du petit déjeuné du bâtiment dédié aux praticiens.
Rapide mesure de politesse, il ne préférait pas parler pour ne pas entamer une discussion qui ne ferait que l'endormir encore plus, car il était vrai qu'on pouvait remarquer que ses cernes étaient un peu plus grosses que d'habitude.

Il alla se caler dans un coin de la pièce, comme à son habitude, pour ne pas faire tache entre les thérapeutes bien vêtues et enjoués à discuter du beau temps et tout le reste qui ne l'intéressait que très peu.

Il hésitait à sortir son téléphone pour regarder les informations plutôt qu'observer les autres de manière intensive...et envieuse, mais il préféra fixer la noirceur de son café qui refroidissait doucement entre ses mains.

Il aurait peut être du prendre un ou deux sucres...

Localisation:
Cantine du bâtiment dédié aux médecins



Dernière édition par Docteur Hans le Lun 22 Avr - 17:11, édité 2 fois


Hans vous insulte affectueusement en #990000
La Cannibale

Messages : 149
Points de confiance : 107
Date d'inscription : 24/04/2018
Age : 19

X50
Message n°8
1er Avril
Le rouquin
n'est plus le même. C'est difficile de déterminer ce qui est différent chez lui, mais à en croire sa voix plus enjouée, et son visage plus coloré, ce garçon n'est plus le pauvre bout de chou qu'elle avait vu dans les douches. Ce garçon a qui elle avait révélé son prénom, elle qui le fait si peu.
Elle ose alors un peu plus le regarder. La fille des sanitaires, un nouveau surnom ? Ça la fit sourire derrière son bol de chocolat chaud.

« Des pertes de mémoire ? Tu es trop jeune pour avoir Alzheimer, et il me semble que je suis quelqu'un de mémorable », plaisante-t-elle.

Reposant sa boisson pour croquer dans une tartine généreusement garnie, elle repère au loin W133. Sa jalousie à son égard revient au galop, et elle le dévisage un moment. Mais soit, c'est un ami du Génie, un ami d'Adèlys Valcourt ... Adèlys qui a quitté l'Institut ...
Alors elle attend que leur regard se croise pour au moins lui adresser un sourire (bien qu'un peu forcé). Et si il prend ça pour une invitation ... Pourquoi pas ? Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis, non ?
En attendant, elle est avec le rouquin, alors autant discuter avec lui.

« Alors ? C'est la fin d'une relation ? Entre toi et la Dépression ? Tu as l'air d'avoir meilleure mine qu'avant. C'est ton médecin en directeur qui change ça ? »


Codage par Libella sur Graphiorum



MINI-EVENT #1 G0ih
je te cause en #ff6666
Ulysse

Messages : 183
Points de confiance : 12
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 21

X156
Message n°9
MINI-EVENT #1
Ulysse & bôkou 2 jan
Il avait l'air d'un petit agneau perdu au milieu d'un troupeau de loups. Cela faisait bien cinq minutes qu'il était planté devant la cantine, ne sachant pas s'il devait rentrer ou non. Il avait l'impression que chacun de ses pas allait trahir sa relation avec la médecin, et la simple idée qu'on puisse la punir à cause de ça l'effraya terriblement.
Mais il fallait bien manger, sinon il allait lui causer du tort. Ainsi, il réussit à se motiver et à entrer dans la salle. Un petit brouhaha étouffait le silence, et personne ne le regardait avec des yeux ronds. Il n'y avait que Nevrabriel qui savait... Que lui.
Il repéra l'endroit, observa les attablés, et ne reconnut personne dans la foule. Trop de nervosité peut-être ?

Il remercia l'homme qui lui servait la nourriture - et apparemment qui était l'ancien employé de l'entretien - et se retourna. Et soudain, il reconnut la touffe rousse de son camarade. Mais il était avec la fille qu'il croisait tout le temps...

Il inspira, se gonfla de tout le courage qu'il put, et avança. Les joues plus que rouges, une fois en face d'eux, il demanda d'une voix peu assurée à cause de la peur de les déranger :

- Je, hum... Salut. Je peux m'asseoir ?



MINI-EVENT #1 81ee
Nevrabriel

Messages : 512
Points de confiance : 131
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 21
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

Pavot
Message n°10
_Hm oui c'est la fin d'un mauvais moment mais je ne sais pas si ce changement a contribué à quoique se soit.

Épargnons les détails. Tout les détails. Nevrabriel joua nerveusement avec son croissant d'une main, grattant le bord croustillant de la pâtisserie.

_Je suis désolé de t'avoir ennuyer ce jour là, mais ça me ferait plaisir qu'on parte sur de bonnes bases. Et que tu me vois autrement que comme le patient dépressif du médecin en chef.

Un nouveau sourire pour la blonde. Oui, ça lui ferait plaisir de sympathiser avec cette étrange personnage, surtout qu'il n'avait qu'une vision floue de qui elle était et était curieux de la découvrir. Elle avait été bienveillante envers lui et ne doutait pas qu'elle ait un bon fond.
Le roux recula légèrement sa chaise pour étendre ses jambes, profitant que personne n'était assis en face de lui et ne put pas manquer les pantoufles aux pieds de sa camarade. Il eut un léger rire entre les dents.

_Sympa les chaussons. S'ils sont confortables au moins ?

Mais, eut-il posé la question qu'une question maladroite se fit entendre. En levant les yeux, Nevrabriel sourit de plus bel pour l'arrivant. Il se redressa et posa ses deux mains sur la table pour accueillir son voisin de chambre.

_Oh Ulysse, salut ! Oui bien sûr, assis toi avec nous ! Ophélia, Ulysse. Ulysse, Ophélia. Ou peut-être que vous vous connaissez déjà ?


HRP:
Wesh Bro lève toi et vient avec nous :'( Hans aussi, vient nous voir /o/



MINI-EVENT #1 Pour_n10
Nev s'exprime en : 6699CC

Mademoiselle Dessanges

Messages : 211
Points de confiance : 11
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 29
Localisation : Sous une pile de dossiers

Secrétaire de Donatien
Message n°11
D'ordinaire, Agnès prenait son petit déjeuner seule. Tout le monde lui connaissait un visage avenant et sociable mais peu nombreux étaient ceux qui savaient à quel point elle pouvait ressembler à un ours mal léché tant qu'elle n'avait pas ingéré sa première dose de sucre journalière.
Cependant, aujourd'hui faisait exception à la règle. Il fallait dire que le retour des beaux jours influençait beaucoup l'humeur de la secrétaire, comme c'est le cas pour beaucoup de gens. Ce matin-là, elle avait réveillée par les rayons du soleil quelques minutes avant que son réveil ne sonne, lui permettant de paresser longuement dans ses draps et profiter des secondes qui s’égrainaient lentement avant de devoir se mettre en route. Une belle journée en perspective.
Aussi, après avoir rempli ses obligations matinales auprès de Donatien, elle décida d'aller profiter du petit déjeuner pour papoter un peu avec ses collègues avant de se mettre au boulot.
Elle salua tout le monde un par un en arrivant et alla se faire un plateau avec un café (pour l'énergie), un croissant au chocolat (bonne française oblige) et une pomme (pour se donner bonne conscience). Evidemment, elle avait également pris deux carrés de sucre et deux dosettes de lait pour aller avec son café parce que le café noir... pouah !
Elle allait s'installer avec le gros du groupe qui était déjà plongé dans une discussion animée lorsqu'un homme, assis un peu à l'écart, attira son regard. Il n'avait rien d'exceptionnel a priori, si ce n'était l'aura maussade qu'il dégageait. Agnès hésita un instant, juste assez pour se rendre compte que ses pieds avaient changé de direction sans qu'elle ne le leur demande. Son grand coeur avait décidé que cette journée était trop belle pour laisser quelqu'un déprimer tout seul dans son coin.

- Ca vous dit un peu de sucre ? Je crois que j'ai vu un peu trop grand...
Plaisanta-t-elle.

En réalité, ça ne l'aurait pas dérangée le moins de monde que de manger tout ça. Un jour ou l'autre, elle finirait diabétique, c'était inéluctable. Mais en attendant, ce monsieur n'avait pas l'air dans ses baskets et Agnès ne connaissait pas de meilleur remède pour se remettre du baume au coeur qu'un petit plaisir sucré.



Ca fait toujours plaisir de voir ses efforts récompensés !

L'employée du mois 2017/2018


MINI-EVENT #1 Yw0b
Docteur Hans

Messages : 101
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. Et toquez à la porte.

Médecin
Message n°12
Break it fast
Bon appétit


Le regard du docteur était toujours plongé dans son café, il semblait se noyer dedans.
Un bâillement ou deux finissaient par le ramener à la réalité mais sa fatigue l'entraînait de nouveau dans les profondeurs de sa boisson chaude.
Il n'arrivait même plus à déterminer si il s'était endormi ou si ce n'était qu'une impression lorsqu'il reprenait ses esprits.
C'est alors qu'une voix résonna à ses oreilles. Au départ, le jeune homme pensait que ce n'était que le fruit de son imagination, ou bien l'épuisement qui lui avait donné une hallucination auditive des personnes aux alentours, mais lorsque son regard se leva sur la demoiselle face à lui, Hans eu un mouvement de recule qui le réveilla suffisamment pour le reste de la journée.

- Ca vous dit un peu de sucre ? Je crois que j'ai vu un peu trop grand...

C'est vrai qu'une tasse de café n'était pas utilisable en tant que coussin, et qu'il fallait bien la boire un jour ou l'autre.
Le radiologue se mit soudainement à rougir de honte. Il espérait sincèrement que sa sieste ne s'était pas trahi dans la salle, et surtout que la charmante jeune femme n'était pas venu pour se moquer de lui d'un ton ironique comme il en avait connues des pareilles.
Mais le timbre de voix de la secrétaire semblait trop doux et innocent pour être railleur.

- Je...Euh...Oui, merci. Juste...un seul suffira...S'il vous plait."

La voix du radiologue était hésitante. Il avait l'habitude de prendre son café bien noir...Mais son palet n'allait pas le sentir passer, cette fois ci.

Localisation:
Cantine du bâtiment dédié aux médecins



Dernière édition par Docteur Hans le Lun 22 Avr - 17:12, édité 1 fois


Hans vous insulte affectueusement en #990000
La Cannibale

Messages : 149
Points de confiance : 107
Date d'inscription : 24/04/2018
Age : 19

X50
Message n°13
1er Avril
Clairement
ce n'est plus le patient dépressif du médecin en chef. Il donnetenvie de sourire. La Cannibale aimerait savoir ce qui avait plongé le rouquin dans cet état-là, et ce qui l'avait ramené à une vie plus souriante ; mais ce n'est pas ses affaires. Pas encore. Non, elle ne s'en mêlera pas.
Elle baisse les yeux vers ses pieds et, en effet, ces derniers sont encore endormis. Elle affiche alors un large sourire, toutes les dents sont montrées. Elle se penche vers lui, taquine.

« Les meilleurs chaussons du monde, loulou. Un vrai pyjama pour les pieds. »

C'est alors qu'un autre garçon intervient. C'est le fameux type qui traîne dans les couloirs. Ulysse, si elle se souvient de leur rencontre.

« On s'est déjà croisés, oui », répond-t-elle à Nevrabriel.

Tandis qu'il s'installe, elle lèche plus ou moins son index tâché de Nutella. Elle observe les deux garçons. Ulysse n'est certainement pas intervenu pour elle vue qu'ils se connaissent à peine. A moins qu'il n'ait un crush sur elle, et alors ceci expliquerait la raison de sa présence. Sa timidité serait alors en fait un masque pour cacher le fait qu'Ophelia lui plairait. Mais, s'en vraiment savoir pourquoi, elle trouve cette histoire peu crédible. Si Ulysse est là ça doit être plutôt ...

« Vous êtes amis tous les deux ? Des best friends forever ? »


Codage par Libella sur Graphiorum



MINI-EVENT #1 G0ih
je te cause en #ff6666
Mademoiselle Dessanges

Messages : 211
Points de confiance : 11
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 29
Localisation : Sous une pile de dossiers

Secrétaire de Donatien
Message n°14
Est-ce qu'il... s'était endormi ? Agnès était sur le point de tendre la main pour le vérifier lorsqu'elle obtint enfin une réponse.

- Je...Euh...Oui, merci. Juste...un seul suffira...S'il vous plait

Agnès sourit et lui présenta le carré de sucre dans sa paume ouverte, le laissant se servir comme il le souhaitait. Elle-même fit dissoudre le sien dans sa tasse et y vida une dose de lait concentré, remuant le tout d'un geste fluide qui dénotait l'habitude. Passant la main dans la vapeur que dégageait son café pour vérifier qu'il n'était pas trop chaud, elle essaya de lancer la conversation vu que son interlocuteur n'avait pas l'air de se décider à le faire.

- C'est agréable ces températures qui remontent n'est-ce pas ? A chaque fois que le printemps revient, j'ai l'impression d'avoir oublié à quel point c'est agréable.

Le sujet était un peu bateau mais elle ne le connaissait pas assez pour partir sur quelque chose de plus spécifique. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'il n'était pas médecin à proprement parler - il n'était pas radiologue ou quelque chose comme ça ? - et si son nom lui échappait pour l'instant, elle était presque sûre qu'il sonnait comme du flamand ou du néerlandais.
En tout cas, elle s'efforçait de garder un ton naturel et enjoué. Elle s'était donné pour mission de le faire sourire un peu.



Ca fait toujours plaisir de voir ses efforts récompensés !

L'employée du mois 2017/2018


MINI-EVENT #1 Yw0b
Nevrabriel

Messages : 512
Points de confiance : 131
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 21
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

Pavot
Message n°15
_Ahah c'est un peu fort comme terme mais oui, je peux dire qu'on est ami.

Nevrabriel jeta un regard à Ulysse pour avoir une confirmation visuel. Il n'avait pas accepté la main tendu de son camarade de chambre ce jour là, le jour où Ulysse s'était confié et avait proposé une oreille attentive. Mais cela ne voulait pas dire que l'écossais n'avait aucune affection ou confiance en Ulysse, au contraire, il le voyait véritablement comme son ami et espérait que le blond le savait.

_Ce n'est pas parce qu'on est sur une île entre personnes hors normes qu'on ne peut pas se faire des amis, n'est-ce pas miss ?

Nevrabriel sourit en prenant prendre gentiment la joue d'Ophelia entre son pouce et son indexe et tirer tout doucement dessus pour ne pas lui faire mal mais engendrer une sorte d'esquisse de sourire sur le visage de sa cadette.



MINI-EVENT #1 Pour_n10
Nev s'exprime en : 6699CC

Docteur Hans

Messages : 101
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. Et toquez à la porte.

Médecin
Message n°16
Break it fast
Bon appétit


Les longs doigts fins de couleur mat venaient délicatement prendre le sucre au centre de la paume claire de la demoiselle.
Elle semblait avoir les mains douces...Contrairement à celles du docteur qui étaient camouflées par d'étranges bandages qui ne semblaient pas si vieux à première vue.
Hans laissa tomber le carré blanc au fond de sa tasse, avant de touiller en fixant son reflet dans le liquide noir.

Docteur Van Ussa releva son regard maussade sur la jeune femme. Elle n'avait vraiment rien de méchante...Elle était d'ailleurs très séduisante. Enjouée et radieuse, elle inspirait la bonté et la joie de vivre. Puis ses lunettes mettaient très bien en valeur la couleur sombre de ses yeux.

- C'est agréable ces températures qui remontent n'est-ce pas ? A chaque fois que le printemps revient, j'ai l'impression d'avoir oublié à quel point c'est agréable.

Hans eu un rictus sur les lèvres. Il ne supportait pas ce genre de discussion. Le blabla pour ne rien dire, les discussions bateaux pour combler les vides. Il préférait clairement la solitude que devoir dire à quel point il adoooore le soleil et les fleurs...Bien sur, c'est ironique.
Il n'aime pas le soleil, ni les fleurs.
Il passa une main sur son menton ferme pour remonter jusqu'à la cicatrice brûlée qui tirait sa joue gauche avant de relever sa mèche de cheveux charbon qui retomba automatiquement sur son visage.
Il avait deux options. Soit il rebondissait sur un autre sujet de discussion, soit il clôturait le dialogue et cela terminerait dans le calme et la tranquillité.
...Mais franchement, cette demoiselle n'avait rien demandé? Elle était même plutôt aimable. Autant ne pas être vulgaire non plus.

"- Mhmh. C'est vrai. C'est plus agréable pour le travail." Il prit un temps de pause pour boire une gorgé de son café. "Qu'exercez-vous d'ailleurs? Il me semble vous avoir déjà croisée...Rapidement."
oui, il avait déjà vu le visage de la jeune femme mais bien vite, cependant assez de fois pour s'en souvenir. C'était toujours au détour d'un couloir, les mains remplient de papier, toujours avec une démarche pressée.

Localisation:
Cantine du bâtiment dédié aux médecins




Hans vous insulte affectueusement en #990000
Mademoiselle Dessanges

Messages : 211
Points de confiance : 11
Date d'inscription : 14/11/2017
Age : 29
Localisation : Sous une pile de dossiers

Secrétaire de Donatien
Message n°17
L'espace d'un désagréable instant, Agnès eut la sensation que son interlocuteur ne lui répondrait pas. Bon. Elle ne lui avait pas vraiment posé de questions mais quand même. Elle mordit un peu trop vigoureusement dans son croissant pour masquer son embarras qui tournait à l'agacement.

- Mhmh. C'est vrai. C'est plus agréable pour le travail.

Finalement elle avait eu sa réponse. Aussi bateau que son sujet de conversation. C'était déjà ça elle supposait. Elle acquiesça avant de prendre une gorgée de café, calmant un peu son sursaut d'humeur négative. Quand elle disait que le petit déjeuner était sacré pour elle...

- Qu'exercez-vous d'ailleurs? Il me semble vous avoir déjà croisée...Rapidement

Agnès avala une nouvelle bouchée de croissant, amusée. Ca, ça sentait le nouveau qui ne s'intéressait pas trop aux gens. Assez rares étaient les personnes qui ne la connaissait pas, vu son boulot et son amour des enfants. Mais elle ne lui en voulait pas le moins du monde.

- Agnès Dessanges. Je suis la secrétaire de monsieur Elpida. Répondit-t-elle en souriant. Désolée, je sais que je vous ai déjà croisé aussi mais je n'arrive plus à retrouver votre nom...

Agnès n'oubliait jamais un visage. Pour les noms, c'était un peu plus compliqué.
Soudain, son regard accrocha l'horloge de la salle, qui indiquait le jour en plus de l'heure. Une exclamation de surprise lui échappa. Mais oui ! C'était aujourd'hui qu'Hyppolite commençait son travail à la cantine ! Elle avala son café d'une traite, termina son croissant et enfourna sa pomme dans son sac avant de se lever.

- Oh la la ! Je n'y pensais plus du tout mais j'ai affaire au réfectoire des patients. Vous m'excusez ?

Hors de question qu'elle laisse passer cette occasion. Hyppolite avec une charlotte sur la tête... Elle voulait absolument voir ça !



Ca fait toujours plaisir de voir ses efforts récompensés !

L'employée du mois 2017/2018


MINI-EVENT #1 Yw0b
Théodore Saint-Lazare

Messages : 58
Points de confiance : 54
Date d'inscription : 22/12/2018
Age : 32

Médecin (Pédiatre)
Message n°18
un géant au petit-déjeuner
Théodore… Théodore était anxieux, en ce moment. Ou plutôt, dérangé, oui, dérangé. Son sommeil, qui était habituellement celui du juste, se voyait en ce moment terni par de sombres rêves à base de couloirs sans fin, hantés par une silhouette blanche et longiligne, au sourire aussi mystérieux qu'effrayant. Et il y avait ces cris, ces appels à l'aide…

Non. Il ne fallait pas qu'il pense à ça. C'était simplement des rêves. Il avait arrêté d'être le stagiaire de Donatien Elpida il y avait un peu moins d'un mois, à peu près quand la petite W12 était partie. Enfin, quand Donatien lui avait dit qu'elle était partie. Il avait assisté à leur dernière séance de soins sans savoir que c'était la dernière, et il s'en était voulu de ne pas avoir eu pour elle une petite attention, de ne pas avoir eu la possibilité de lui dire au revoir… C'était ainsi.
Étonnamment, et Théodore n'avait pas pensé -ou pas voulu- faire le lien, mais ses cauchemars avaient commencé à cette époque.

Théodore se claqua les deux mains sur les joues, lui qui était toujours assis sur son lit, le visage nu sans ses lunettes ; c'était  bête, sans ces espèces de loupes, il serait presque mignon, Théodore.
Il se redressa rapidement, trop rapidement peut-être, et des points noirs vinrent consteller sa vision. Il patienta quelques secondes, le cœur trop rapide et les soupirs trop longs, et il s'en voulut d'être si émotif, si sensible à quelques cauchemars, macabres affabulations de son âme d'habitude si tranquille.

Il chassa ces sombres pensées de son esprit, et, tout en se préparant pour sa journée, pensa à voix haute : « Oh, il ne faudra pas que… Oui, je passerai la voir… » Il jeta un regard à sa montre, confiant. Puis, une fois qu'il eut terminé de se préparer, il sortit de son appartement et se dirigea vers la cantine des patients, de son habituel pas tranquille.

---------

Lorsqu'il arriva dans la cantine, ayant suivi les panneaux fléchés, Théodore se sentit… bien. Pour la première fois depuis quelques jours, quelques semaines, il se sentait à sa place, sans avoir pour cela besoin d'être dans son cabinet. Le joyeux et pourtant discret brouhaha des patients le rassurait, alors qu'il aurait pu en horripiler plus d'un.

Derrière ses hublots, il chercha la jeune femme à qui il souhaitait parler, sans résultat ; mais il aperçut un des patients du docteur Elpida, entouré par quelques camarades… peut-être pourrait-il aider Théodore ? Oh, mais… Et si je le dérangeais ? Peut-être n'a-t-il pas envie d'être dérangé de bon matin, par quelqu'un qui n'est même pas son médecin…  
Le médecin hésita quelques instants, héron perdu au milieu d'une multitude d'oiseaux plus petits, bariolés et gazouillant.

Il osa finalement prendre une décision, et il s'approcha du patient roux de Donatien Elpida ; arrivé à sa table, il s'accroupit près de lui, essayant de se faire le plus petit possible, de prendre le moins de place.

Les lèvres ornées d'un sourire timide, contrit, il questionna le grand jeune homme à voix basse, presque inaudible : « Bonjour… Excusez-moi de vous déranger -il avait volontairement éludé le matricule, détestant cette façon d'appeler les patients, et n'arrivant pas à se souvenir du prénom du rouquin-, est-ce-que… Est-ce-que vous auriez aperçu W05 ? Une jeune femme aux cheveux violets... »
+ tagtout le monde
+ notes01/04/2019
BY MITZI

Docteur Hans

Messages : 101
Points de confiance : 0
Date d'inscription : 24/07/2018
Age : 28
Localisation : Dans mon bureau. Et toquez à la porte.

Médecin
Message n°19
Break it fast
Bon appétit


Tout en attendant la réponse de la demoiselle, Hans porta de nouveau la tasse à ses lèvres.
Il en bu une plus grande gorgée, et un soupire de satisfaction s'échappa de ses narines lorsqu'il reposa son café. C'est vrai que le sucre adoucissait parfaitement la noirceur de sa boisson, il en prendra peut être plus souvent, désormais.

- Agnès Dessanges. Je suis la secrétaire de monsieur Elpida. Désolée, je sais que je vous ai déjà croisé aussi mais je n'arrive plus à retrouver votre nom...

Le docteur haussa les sourcils de surprise en croquant dans sa tartine de beurre.
La secrétaire du médecin en chef et il n'est même pas foutu de ce souvenir de son nom? Bah bravo Hans, bravo. Et après ça ose dire avoir une bonne mémoire.
Mais...Oui. On pouvait dire que le radiologue avait une bonne excuse. Il était de nature à se souvenir des noms lorsque ces derniers étaient posés sur des visages, cependant, il ne connaissait que la secrétaire, et non Agnès.

"- Hans Van Ussa. Mais Hans suffit largement."

Au moins, les présentations étaient faites. Mais qu'est ce qui venait ensuite...? Le jeune homme fit une grimace avant de croquer dans sa tartine trempée de son café. Il s'essuya rapidement la bouche à l'aide d'un mouchoir en faisant soigneusement attention à ne pas tacher ses bandages ou sa blouse couleur crème.
Maintenant que la conversation avait avancé d'un pas, il ne voulait pas se retrouver dans un de ces silences gênant dont il en avait le secret.

"- Oh la la ! Je n'y pensais plus du tout mais j'ai affaire au réfectoire des patients. Vous m'excusez ?
Hans redressa vivement la tête en terminant sa bouchée.
- Au réfectoire des patients? Oh, euh...Ce n'est rien, allez-y."

Le médecin rabaissa la tête pour se reconcentrer dans sa dégustation. Il allait de nouveau finir seul. Peut être que c'était mieux ainsi. C'était...Plus calme pour lui, et il n'avait pas à se préoccuper de ses paroles ainsi qu'aux choix de ses mots.
Mais c'est alors qu'il fronça les sourcils et que vivement, il redressa son regard sur Agnès qui s'éloignait. Rapidement, il engloutit sa tartine et but cul sec son café (dont gorge le regretta, d'ailleurs) puis il se leva et rejoigna hâtivement Mademoiselle Dessanges.

"- A-attendez! Je..Vais venir avec vous."

Localisation:
Cantine du bâtiment dédié aux médecins




Hans vous insulte affectueusement en #990000
Orgue

Messages : 114
Points de confiance : 6
Date d'inscription : 08/07/2018
Age : 19
Localisation : Dans la cantine! Miam!!

W156
Message n°20

Mini-Event 1
DE LA NOURRITURE!!!!

...sauf qu'on est en plein carême.

Orgue te bénit en #59d0ff

Lundi matin, le roi, la reine et le petit prince-euuuuh, sont venus chez moi, pour me serrer la pince-euuuuuh... Mais comme j'étais parti... le petit prince a dit... Oufff...
Orgue émergeait avec grande difficulté du sommeil, ce matin. Il frottait lentement ses cheveux et soupirait. Depuis presque un mois, il avait été en jeun, le Carême oblige. En plus d'avoir du mal à se réveiller, il avait beaucoup de fatigue et ses actions le fatiguaient beaucoup... A chaque Carême, ça lui semblait un peu plus dur, de ne manger que très peu et de se contenter de rien. Il devait même refuser les sucettes de son docteur à chaque fin de séance!... Mais il se devait poursuivre sa résolution chrétienne tant bien que mal, c'était son devoir d'émissaire, et il se devait d'accompagner son Père à travers sa diet lors de son voyage dans le désert.
De toutes façons, à la fin, il y aura un bon gigot d'agneau... Et puis ça finissait bientôt, dans 17 jours, le Jeudi Saint! Donc il ne devait rien lâcher!

Ayant trouvé ses affaires avec mal et après une prière matinale, Orgue partit à petits pas vers la cantine. Il frottait ses yeux de ses mimines joufflues et baillait comme un enfant, la bouche grande ouverte. Il se secouait un peu. Aller, plus de motivation! Il se rhabillait de son sourire radieux et son chapelet accompagnait chacun de ses pas, se balançant de droite à gauche autour de son cou.

Ah, voilà la cantine! Il laissait un ou deux enfants un peu turbulents passer devant lui -qu'ils étaient mims, à jouer ensemble!- avant qu'il ne prenne son plateau. Ses yeux bleus se posaient sur les sucreries, les plats salés et autres merveilles avec hauteur. Il aurait pris beaucoup, en temps normal, mais là il ne pouvait que saliver. Cependant, il ne devait pas. Il regardait le tout avec calme et douceur. Après tout, ça en faisait plus de nourriture pour les autres.
Finalement, il tendait la main: il prit sur son plateau un verre d'eau, une banane et deux tranches de pain. Le matin, on l'obligeait à prendre un fruit... Et puis, il en avait vraiment besoin, au final.

"- Bonjour, et merci! A ce mi-"

Orgue s'interrompit. Il connaissait tous les cuisiniers (il les adorait, ils cuisinaient si bien après tout!!), mais ce jeune homme lui était inconnu. Il le dévisageait. C'étaient... des cheveux bleus? Ou verts? Orgue sortait de la file mais restait proche du comptoir à service, d'où il fit un grand sourire au nouveau assistant de cuisine. Sa voix tintait de puérilité et de gentillesse.

"- Je ne vous connais pas. Vous êtes nouveau?"




❀:

MINI-EVENT #1 Fvwc
Nevrabriel

Messages : 512
Points de confiance : 131
Date d'inscription : 31/01/2018
Age : 21
Localisation : dans un bouquin ou la salle de musique

Pavot
Message n°21
Alors que Nevrabriel pinçait gentiment et affectueusement la joue d'Ophelia, il sentit une présence à l'opposé. En se tournant, il baissa la tête pour regarder un homme accroupit à coté de lui. Le roux reconnu immédiatement l'ancien stagiaire de son médecin. Il avait un look assez reconnaissable avec ses lunettes, sa coupe blonde et sa très grande taille.

_Oh Monsieur Saint-Lazare !

Nevrabriel émit un grand sourire pour l'arrivant en se tournant vers lui.

_W05 ? hm ... W...0...5 ... Elizabeth ? Non je ne l'ai pas vu, mais elle est assez reconnaissable, vous la verrez arriver facilement ahah. En attendant vous pouvez vous asseoir avec nous ! Et du coup félicitation pour votre titularisation, ça remonte à deux semaines mais voilà, bravo à vous.

L'écossais tira la chaise juste à coté du médecin pour l'inviter à s'asseoir parmi eux. avant de désigner les personnes autour de la table pour faire les présentations :

_Ulysse, La Cannibale, dit-il avec un petit air moqueur pour le surnom d'Ophelia, je vous présente l'ancien stagiaire de mon médecin, docteur Saint-Lazare. Il est devenu médecin il y a environ deux semaines si je ne me trompe pas.



MINI-EVENT #1 Pour_n10
Nev s'exprime en : 6699CC

Hyppolite Vodeni

Messages : 221
Points de confiance : 5
Date d'inscription : 08/12/2017
Age : 32

Agent d'entretien de Donatien
Message n°22

De femme de ménage à dame de la cantine

Est-ce qu'Hyppolite préférait la charlotte ou les gants rose en latex ?
Il réfléchissait avec concentration à ce sujet tout en remettant des tartines de pain dans le bac à tartines. Parce que les gants étaient inconfortables et connotées, mais franchement certains jours il avait la classe avec. Alors que la charlotte, il n'arriverait jamais à trouver un t-shirt assorti.
Ce fut alors qu'un blondinet - encore un, le dernier patient blond de cet âge qu'il avait rencontré lui avait plus ou moins ouvert les yeux sur l'institut - atterrit gaiement dans son champs de vision.

- Nouveau ? Non, je ne le suis pas. J'étais l'ancien agent d'entretien de Donatien Elpida. J'ai changé de boulot.

Il lui écorcha un sourire pas très convaincant.

- Un problème ? Tu veux quelque chose ?

Est-ce qu'il avait mal fait son boulot dès le premier jour ? Rha, c'était tentant d'aller prendre un balai et de nettoyer ce coin de poussière là-bas !

Codage par Libella sur Graphiorum





bouh ! Hypomachin parle avec toi en #33cccc

Meilleur ship 2 2017/2018


bae:
ange bae


W05

Messages : 202
Points de confiance : 24
Date d'inscription : 20/09/2017
Age : 23

Message n°23
Attablée au fond du réfectoire, l'air sereine et parfaite, elle finissait son plateau repas. Elle écoutait les gens qu'il y avait autour, ceux qui discutaient passivement. Elle en avait marre, c'était toujours les mêmes conversations avec les mêmes dégénérés. Certains restaient même sur des événements passés, du type "L'affaire Hexe : un meurtre sur deux". Elle espérait vivement que le second y passe également. Si possible, toujours de la main d'un de ses médecins favoris si ce n'était son préféré.

Elle se leva, son plateau terminé, et vit une sorte d'attroupement autour d'une table. Le médecin qui faisait deux mètres était penché - ou plutôt, était plié en deux - pour parler à toutes ces personnes. Elle haussa un sourcil. Peut-être disaient-ils des choses intéressantes ?
Qu'importe, elle ne voulait pas perdre plus de temps dans un endroit aussi bondé que le réfectoire, grouillant de dégénérés au possible.

Arrivée à l'endroit où elle devait déposer son plateau, l'air toujours aussi guillerette, ses maux d'estomac venaient de revenir. Elle fronça les sourcils, surprise. Elle venait de manger un yaourt, peut-être n'était-il pas frais et qu'elle faisait une indigestion ?
Cette douleur lui est arrivée comme un coup de marteau. Elle était si intense qu'elle dut s'accrocher à quelque chose pour éviter de s'effondrer... Avant de réellement tomber au sol, en emportant son plateau avec elle, créant un énorme fracas.



Je veux juste m'amuser avec vous mes cocos. Même si vous êtes des dégénérés ! Mais si, je suis sûre qu'on pourra s'entendre,
même si c'est comme chien et chat.


MINI-EVENT #1 449e
Aeden Zethar

Messages : 234
Points de confiance : 14
Date d'inscription : 29/09/2017
Age : 18

W133
Message n°24
Aeden achevait son verre de jus d’orange, son dos appuyer nonchalamment sur le dossier de sa chaise. Toujours perdu dans ses pensées, il laissait son regard voguer d’un visage à l’autre. Il y avait Nev’ un peu plus loin, qui discutait avec la petite copine d’Alexander… il ne l’aimait pas plus qu’au premier jour mais il fallait bien faire avec. Et puis, elle était toujours là pour le Génie, contrairement à lui, alors il ne pouvait que s’incliner. D’autres visages qu’ils reconnaissaient sans vraiment les connaitre finirent par le mener jusqu’à W05. Ca faisait un petit temps qu’ils n’avaient pas discutés, ce qui était étonnant vu la routine dans laquelle s’était glissé le surdoué. Peut-être bien qu’il était juste un peu intimidé d’aller la voir. Le brun l’a trouvait toujours aussi rayonnante. S’il prenait un peu son courage à deux mains, il pourrait essayer d’aller la voir un de ces jours.

Alors qu’il essayait de savoir quoi lui dire le jour où cela arriverait, il se releva pour aller déposer son plateau. Mais il n’eut pas le temps de le soulever de table qu’un bruit inhabituel s’éleva dans la cantine. Lorsqu’il vit W05 qui s’effondrait par terre, sa tête se vida à une vitesse étonnante et son premier réflexe fut de se précipiter en avant. Est-ce qu’elle allait bien ? Qu’est ce qui s’était passé ? Avait-elle trébuché ?



MINI-EVENT #1 449e

Théodore Saint-Lazare

Messages : 58
Points de confiance : 54
Date d'inscription : 22/12/2018
Age : 32

Médecin (Pédiatre)
Message n°25
un géant au petit-déjeuner
Ouf ! Il n'avait pas l'air en colère… Théodore soupira discrètement ; un rien suffisait à l'angoisser, et l'idée de déranger ainsi un enfan… Un patient dans son repas, avec ses amis -à qui Théodore avait adressé un petit signe de la main- l'avait mis dans tous ses états.

Néanmoins, il ne put cacher une moue de déception certaine lorsqu'on lui répondit par la négative : il fallait vraiment qu'il avertisse W05 que sa séance se déroulerait avec lui ce jour-là…

Il reporta son attention sur le jeune homme ; il faillit le corriger, lui dire qu'il n'était pas « devenu médecin », qu'il l'était déjà avant, mais… Il chassa cette idée : ce n'était pas le moment de faire un excès d'orgueil, surtout pas face à une jeune personne -car il estimait que les "enfants" avaient le droit de se tromper, contrairement aux adultes-. Il sourit aux deux autres patients, un compliment et une question déjà au bord des lèvres : il aimait beaucoup le prénom du jeune homme blond, et le surnom de la plantureuse demoiselle l'intriguait, d'une façon bienveillante, dénuée de moquerie.

« Ce sont de très jolis no... » Il s'interrompit et redressa la tête, ayant aperçu du coin de l’œil la chevelure violette de W05. Il leva le bras pour l'interpeller, mais elle était déjà loin.

Théodore se releva et rangea délicatement la chaise que lui avait proposée le patient de Donatien, saluant les trois amis : « Je vous remercie, mais je… je ne vais pas vous déranger plus longtemps. Le devoir m'appelle ! » Et alors qu'il concluait sur cette phrase super-héroïque, prononcée avec la douce ironie de ceux qui se savent faillibles, un grand bruit se fit entendre, et le silence le plus total envahit la cantine. Un silence de mort.

Elle venait de s'écrouler au sol.

Théodore n'hésita pas, ne se posa pas de questions, et courut auprès d'elle.
+ tagtout le monde
+ notes01/04/2019
BY MITZI


Contenu sponsorisé

Message n°26

    La date/heure actuelle est Mer 17 Juil - 1:15

    Four Seasons